RMC Sport

Egypte-Zimbabwe: service minimum pour les Pharaons en ouverture de la CAN

A l'image de Mohamed Salah, l'Egypte a fait le boulot sans être brillant face au Zimbabwe.

A l'image de Mohamed Salah, l'Egypte a fait le boulot sans être brillant face au Zimbabwe. - AFP Sports

L'Egypte, pays hôte de la Coupe d'Afrique des Nations 2019, a donné le coup d'envoi de la compétition en s'imposant 1-0 en match d'ouverture face au Zimbabwe. Grâce à une réalisation de Mahmoud Hassan Trezeguet.

La fête a été belle dans les tribunes du Stade International du Caire, pour ce match d’ouverture entre l’Egypte et le Zimbabwe. Le public, tout de rouge vêtu, totalement acquis à la cause des Pharaons, a répondu présent pour encourager Salah et ses coéquipiers.

Si le spectacle proposé sur le terrain a été plus discutable, l’Egypte a assuré l’essentiel en s’imposant grâce à un but de Mahmoud Hassan Trezeguet à la 41e. Dominatrice en première période, l'Egypte a été beaucoup plus brouillonne au retour des vestiaires. La victoire et les trois points sont assurés, pour les certitudes il faudra repasser. Les Egyptiens auront l'avantage d'avoir un groupe à leur portée avec la République Démocratique du Congo et l'Ouganda.

L'Egypte peut mieux faire, à l'image de Salah

La star de tout un pays, Mohamed Salah, a distillé plusieurs ballons intéressants et provoqué plusieurs actions mais à l'image de son équipe, il lui reste une marge de progression. A noter également la petite frayeur pour Hegazy, blessé au nez, obligé de passer plus d'une heure avec du coton pour éviter les saignements. 

Epatant Sibanda, le gardien du Zimbabwe

La belle surprise de la soirée est la performance du Zimbabwe et plus particulièrement celle du gardien Edmore Sibanda. A 35 ans, l'expérimenté portier a maintenu longtemps son équipe à flot jusqu'à ce but de Trezeguet, avec plusieurs parades à la clé. Blessé sur un choc, Sibanda a été sorti à la 80e non sans avoir opposé de sérieux problèmes à l'Egypte. 

Guillaume Lepère