RMC Sport

Canet-OM: Mohamed Henni attendu par des milliers de jeunes pour son pari de courir nu

Des milliers de jeunes se sont rassemblés à Canet-en-Roussillon ce dimanche, une semaine après la victoire du club local face à l'OM, dans l’espoir d’apercevoir le supporter marseillais Mohamed Henni honorer son pari de courir nu dans la ville.

Mohamed Henni n’a qu’une parole. Plusieurs milliers de Canétois, selon L'Indépendant, des jeunes gens pour la plupart, l’attend désormais dans la ville, afin qu’il honore cette promesse qu’il avait lancée en cas de victoire de l’équipe de football de la ville face à l’Olympique de Marseille, en Coupe de France. "Si l'OM perd, la vie de ma mère, je fais tout le centre-ville du Canet (sic) à poil en cavalant. Ça sera rapide, le centre-ville fait 10 mètres", avait-il lâché sur le ton de la blague, pensant qu’il ne serait pas pris au sérieux par les internautes.

Henni a peur... et se cache

C’était bien mal connaître les habitants du coin, qui n’ont eu de cesse de le rappeler à ses obligations. Un pari est un pari. Invité de l’After Foot il y a une semaine sur RMC, Jordi Delclos, le manager de Canet, s’attendait lui aussi à ce que Mohamed Henni honore son pari. "Tu l’as dit, maintenant, tu le fais", avait-il exigé. N’ayant qu’une parole, l’influenceur a choisi d’obtempérer en donnant rendez-vous aux habitants de la ville ce dimanche, lesquels se sont pressés d’investir la place Méditerranée, en espérant l’apercevoir en train de courir, nu.

Comme on peut le voir sur différentes vidéos qui circulent sur les réseaux sociaux, les habitants sont toujours plus nombreux à guetter son apparition. C’est effrayant, surtout pour l’intéressé: "Je suis caché à l’extérieur de Canet Roussillon, wola je suis sérieux, j’attends que le centre ville se vide un peu, je viens, y’a trop de monde, c’est flippant", a tweeté Mohamed Henni, qui s'est aussi photographié torse nu devant le panneau d'entrée dans la ville de Canet en Roussillon.

QM