RMC Sport

Coupe de France: Granville attend déjà l’OM

Anthony Fournier

Anthony Fournier - AFP

Granville disputera son quart de finale de Coupe de France contre l’OM le 2 mars. Une rencontre qui pourrait se disputer au stade Michel d’Ornano de Caen. Pour le plus grand bonheur d’Anthony Fournier, fils de Laurent et milieu de terrain du club de CFA 2.

Il a suivi la rencontre dans un bar ce jeudi soir. Avec un regard forcément particulier. Et lorsqu’il a vu Steven Fletcher inscrire le deuxième but de l’OM face à Trélissac (2-0), Anthony Fournier a compris. Son équipe de Granville affrontera bien Marseille en quarts de finale de la Coupe de France. Ce sera le 2 mars. Peut-être au stade Michel d'Ornano de Caen. Un rendez-vous historique pour le petit club normand, pensionnaire de CFA 2.

« C’est une grande joie, savoure le fils de Laurent Fournier, ancien joueur de l’OM et du PSG. La plupart des joueurs sont supporters de Marseille dans l’équipe donc c’est cool. J’ai hâte de jouer contre Mandanda, parce que c’est le top. Contre Lassana Diarra aussi parce que c’est mon poste et puis Brice Dja Djédjé, parce que j’ai été formé avec lui donc ce sera un plaisir de le retrouver. Après, moi, je suis supporter du PSG donc il y aura quand même une petite rivalité ».

Fournier : « On n’arrête pas de nous appeler »

Depuis la qualification face à Bourg-en-Bresse (Ligue 2) au tour précédent (1-0 ap), la commune de la Manche est sur un petit nuage. Encore plus avec cette affiche qui se profile face à l’OM. Une euphorie que les amateurs tentent de gérer au mieux.

« On est revenus à notre quotidien, mais il y a quand même de l’engouement, résume Anthony Fournier. Au niveau de la presse et des gens autour, on n’arrête pas de nous appeler. Mais on va tenter de se remettre à la tête à l’endroit avec les deux matchs de championnat qui nous attendent. Et après, ce sera Marseille ! » Avec un nouvel exploit à la clé ?

Alexandre Jaquin avec Morgan Maury