RMC Sport

Coupe de France: un joueur de Beauvais évacué en hélicoptère pendant le match

Un hélicoptère dans le rond central pendant le match de Beauvais

Un hélicoptère dans le rond central pendant le match de Beauvais - DR Twitter AS Beauvais Oise

Touché au cervicales lors du match de Coupe de France entre Beauvais et l’USM Waziers ce dimanche, Eduardo Rodrigo a dû être transporté à l’hôpital en hélicoptère. D’abord interrompue pendant l’intervention des secours, la rencontre a ensuite été arrêtée.

A l’heure où les joueurs de l’équipe de France ont décroché leur qualification pour la Coupe du monde 2022, certains footballeurs amateurs espèrent voir leur parcours en Coupe de France se poursuivre au-delà du septième tour disputé ce week-end. Si des incidents entre supporters ont émaillé un match à Saint-Brieuc ce samedi, le duel entre Beauvais (N2) et l’USM Waziers (R2) a donné lieu à une scène inquiétante ce dimanche à Waziers.

Victime d’un coup dans le dos en fin de première période, Eduardo Rodrigo s’est écroulé au sol selon les éléments rapportés par le site du Courrier Picard. Après de longues minutes passées au sol, le joueur beauvaisien a finalement été évacué en hélicoptère vers l’hôpital de Lille, alors que son équipe menait grâce à un but du joueur formé à Lens et passé par Manchester City David Faupala.

Selon les informations de RMC Sport, Eduardo Rodrigo sera gardé cette nuit en observation à l'hôpital. Le président du club et son co-equipier Florian Pinteaux se trouvent à son chevet. Des examens complémentaires doivent être effectués et le club préfère attendre les résultats de ceux-ci avant de s'exprimer. Le joueur de 35 ans est conscient.

Le match arrêté à cause de la nuit

Ovationné par les 800 spectateurs présents dans les tribunes du stade Gayant ce dimanche fin d’après-midi, Eduardo Rodrigo n’aura finalement pas eu le plaisir de voir son équipe se qualifier pour le tour suivant. Après une interruption logique provoquée par l’atterrissage de l’hélicoptère du Samu dans le rond central, le match n’a pas pu reprendre après la mi-temps.

L’intervention des secours a décalé la reprise du jeu et, faute d’un éclairage dans le stade, la tombée de la nuit a obligé l’arbitre à arrêter le match. Il devrait être rejoué dès dimanche 21 novembre à Waziers dans les conditions définies par la commission des compétitions de la FFF.

JGL avec Timothée Maymon