RMC Sport

Lorient-PSG en direct: Leonardo confirme que Cavani veut partir cet hiver

Leonardo (PSG)

Leonardo (PSG) - ICON SPORT

Le PSG, sans Neymar ni Mbappé restés sur le banc, s'est imposé à Lorient grâce à un but de Sarabia à dix minutes du terme (0-1).

[00h23]

Pas de proposition pour Kurzawa

A six mois de la fin de son contrat, Layvin Kurzawa intéresserait Arsenal. Mais selon Leonardo, aucune offre n'a été faite pour un transfert cet hiver. "On n’a jamais eu de proposition. Il est là, il joue beaucoup. Arsenal n’a jamais appelé", a affirmé le Brésilien.

[00h18]

Leonardo: "Difficile de remplacer Cavani"

Edinson Cavani sera-t-il remplacé en cas de départ ? "C’est une bonne question, explique Leonardo. C’est un groupe complet. Un attaquant en plus, c’est important. L’idée, ce n’était pas de le faire partir (Cavani). Il y a beaucoup d’alternatives aujourd’hui dans ce groupe-là. Draxler est bien. On a des joueurs qui peuvent évoluer un peu partout. Honnêtement, c’est même difficile de remplacer un joueur comme Cavani."

[00h11]

Leonardo: "Cavani, on doit l’écouter"

"C’est vrai qu’il a demandé à partir. On étudie la situation. C’est vrai aussi qu’on a eu une proposition de l’Atlético Madrid (10 millions d'euros, ndlr). On ne l’a pas retenue parce que ce n’était pas une proposition importante. Cavani, on doit l’écouter. Je ne sais pas comment ça va finir. Aujourd’hui, c’est un peu plus distant avec l’Atlético Madrid parce qu’on n’a pas eu de contacts ces derniers jours. On va voir comment ça va se passer. La seule chose, c’est qu’il y a eu une proposition."

(avec LT)

[23h50]

Leonardo confirme que Cavani veut partir cet hiver

Leonardo, le directeur sportif du PSG, a confirmé ce dimanche soir à Lorient qu’Edinson Cavani a demandé à partir dès hiver pour l’Atlético de Madrid. Le PSG a refusé une première offre de 10 millions d’euros. Ni Leonardo, ni Thomas Tuchel n’ont assuré que l’Uruguayen serait là en février. La porte était fermée mais Edinson Cavani insiste pour partir, donc des discussions ont lieu avec l’Atlético. En cas de départ de l’Uruguayen, le PSG recrutera peut-être un attaquant avant la fin du mercato.

(avec LT)

[23h48]

Tuchel reste flou sur l’avenir de Cavani

"(Cavani sera-t-il là en février ?) Je ne sais pas, a répondu Thomas Tuchel. (Il peut partir ?) Je n’ai pas dit ça. Je ne sais pas ce qui va arriver demain. J’ai déjà dit beaucoup de fois ce que je souhaite. Ce n’est pas nécessaire de toujours répéter les mêmes choses. Si on veut tenir nos objectifs, c’est mieux avec Edi, oui. Je ne suis pas certain. Dans le foot, nous ne sommes jamais certains. Vous êtes sûrs de ce qu’on va faire demain ? Non, nous ne sommes pas sûrs. Tout peut arriver. Pourquoi on parle d’un départ d’Edi ? Pourquoi ? Ce n’est pas mon sujet. On peut parler de cette chose avec Leonardo, pas avec moi. Je pense à ce match et à l’entraînement demain. C’est difficile à accepter pour vous ?"

[22h58]

Tuchel se lâche: "Un match de merde"

"Ça a été super dur, avoue Thomas Tuchel au micro d'Eurosport. Le ballon, c’était n’importe quoi. C’était dur. On devait être patients contre cette équipe. Je suis très heureux. On a défendu avec sérieux. On jouait contre 10 joueurs dans leurs 22 derniers mètres. Thiago Silva a été excellent, comme un capitaine. Mbappé et Neymar voulaient entrer, mais on a marqué. On avait seulement 16 joueurs. C’était un match important. Dans ma tête, c’était une possibilité de les faire entrer en cas de prolongation. Nous sommes en huitièmes. J’espère qu’il n’y a pas de blessés. C’est bien aussi d’avoir des matchs durs. Si tu marques beaucoup, tu peux croire que c’est facile, alors que ce n’est jamais facile. Des matchs comme ça sont importants. C’était un match de merde (rire) sur un terrain difficile."

La Coupe de France continue dans l’After !

Les débats, les analyses, les réactions, le tirage au sort, c’est dans l’After sur RMC et RMC Sport News !

>> Cliquez ici pour écouter l’After

C'est terminé, Paris assure l'essentiel en s'imposant 0-1 à Lorient et en se qualifiant pour les huitièmes de finale de la Coupe de France !
Le bloc lorientais, très compact, a longtemps posé des soucis à un PSG en panne d'inspiration, avec Neymar et Mbappé laissés sur le banc. La lumière est finalement venue de Sarabia, parfaitement servi par Thiago Silva et qui a marqué le seul but du match à dix minutes du terme.

[90'+3]

Nardi monte sur un ultime coup franc et s'est de nouveau Thiago Silva qui doit se sacrifier pour contrer un tir lorientais. Le capitaine parisien est l'homme du match.

[90'+1]

Oh la petite frayeur pour Paris avec un Lorientais qui s'écroule dans la surface. L'arbitre fait "Non" avec ses bras (et on n'a pas assez bien vu pour avoir un avis).

[89']

Il y aura quatre minutes de temps additionnel.

[87']

Les Lorientais essayent forcément de sortir un peu plus, mais ce n'est pas évident face à une équipe du niveau de Paris.

[85']

Trois changements coup sur coup : Kitala et Laurienté remplacent Cabot et Wissa côté lorientais, Herrera supplée Di Maria côté PSG.

[82']

Un but qui a changé les plans de coaching de Tuchel : Mbappé et Neymar s'apprêtaient à entrer, l'entraîneur allemand leur a tout de suite fait de grands signes pour les inviter à se rasseoir.

[80'
0-1]

BUT !!!

Thiago Silva est impérial défensivement, mais comme il commençait à s'ennuyer il s'est dit qu'il allait être décisif devant aussi. Long ballon millimétré du Brésilien pour la tête de Sarabia dans la surface. Ça finit au fond et le PSG semble avoir fait le plus dur !

[80'
0-1]

LE PSG TROUVE ENFIN LA FAILLE !

[79']

Sarabia arrive à trouver une position de frappe à l'entrée de la surface, mais Nardi se détend parfaitement.

[78'
0-0]

Réajustement tactique côté lorientais, avec l'entrée du latéral gauche Lecoeuche à la place de l'avant-centre Hamel.

[77']

Sprint énorme de Le Goff !

Lorient n'a plus beaucoup de cartouches, mais arrive enfin à profiter des espaces pour contrer. Le Goff court jusqu'à la surface et tente un centre-tir repoussé du pied par Thiago Silva.

[75']

Inspiration géniale d'Icardi, qui tente une talonnade puissante sur un ballon qui traîne dans la surface. C'est encore et toujours repoussé par la défense.

[74']

Laporte a retrouvé ses esprits et repousse un corner parisien.

[73'
0-0]

Tuchel tente de mettre du poids dans la surface : Choupo-Moting remplace Paredes.

[71']

Nardi est de plus en plus sollicité et percute son coéquipier Laporte sur une sortie aérienne. Choc impressionnant !

[68']

ARRÊT EXCEPTIONNEL DE NARDI !

Icardi est bien placé pour reprendre de la tête un ballon en cloche au deuxième poteau, mais le gardien lorientais arrive à toute allure et déploie ses bras pour un arrêt réflexe à bout portant façon handball. Tellement solide que l'arbitre a cru que c'était le poteau et signale six mètres.

[67']

Les Parisiens semblent un poil plus tranchants dans les 30 derniers mètres, même si ça manque encore de grosses situations. Mais il leur suffit d'une...

[64'
0-0]

Jaune orangé pour Paredes, coupable d'un tacle haut.

[60']

Enfin une occasion pour le PSG !

Centre en retrait pour Di Maria, dont la frappe est repoussée (par une main collée au corps). Le ballon lui revient et il tente sa chance du droit, sans succès, avant qu'un nouveau Parisien ne soit tout proche de reprendre le ballon. C'était un peu le feu, mais la défense lorientaise s'en sort.

[57']

C'est l'heure du bruit de sirène de chalutier au Moustoir, puisque l'horloge affiche 56 minutes (ce qui fait qu'on est donc à la 57e, c'est compliqué).

[56']

Di Maria tente une frappe lointaine désespérée qui passe largement à côté du but. On sent la frustration montrer chez les Parisiens face à l'imperméabilité du bloc lorientais.

[53']

Lorient est intéressant dans le jeu, notamment en n'hésitant pas à garder le ballon lorsqu'il n'y a pas d'espaces pour jouer la transition.

[50']

On a recommencé avec les 22 mêmes acteurs, et avec la même physionomie de match qu'en première période.

[46']

Centre dangereux de Lorient, Rico sort de son but et est percuté dans les airs par Wissa. Le gardien du PSG se relève.

[46']

C'est reparti pour (au moins) 45 minutes.

C'est la pause sur ce score de 0-0 !

Le PSG a eu près de 75% de possession de balle, mais n'en a pas fait grand-chose. Et la plus grosse occasion a même été pour Lorient, mais Wissa a trop croisé sa tête. Soyons positifs : au moins, il y a du suspense.

[45']

Laporte est un battant et n'enlève pas sa tête sur le coup franc de Di Maria. C'est repoussé par le mur.

[44']

Tacle de Wissa qui soulève beaucoup de terre, et Draxler. Ça va offrir un coup franc qui semble parfait pour Di Maria.

[39']

L'occasion lorientaise n'a pas changé la physionomie du match avec un PSG qui domine toujours la possession de façon stérile. Bon, il y a Mbappé et Neymar sur le banc, on ne va pas s'inquiéter tout de suite pour le club parisien.

[35'
0-0]

La plus grosse occasion est là... et elle est lorientaise !

Hergault décale Cabot, qui regarde bien dans la surface pour ajuster son centre pour Wissa au deuxième poteau. L'attaquant donne un bon coup de tête dans le ballon, mais ce n'est pas cadré. On est nombreux à l'avoir vu au fond !

[34']

Hergault surgit encore de nulle part pour contrer in extremis un tir de Draxler à l'entrée de la surface.

[32']

Thiago Silva éteint toutes les actions lorientaises. Le Brésilien tient notamment parfaitement Hamel dans les airs, et rattrape aussi l'attaquant breton à la course à l'instant.

[29']

La demi-heure de jeu approche et toujours 0-0. Le PSG a mis le pied sur le ballon, mais le mur breton est dur à percer pour l'instant.

[25']

Ça ressemble souvent à du handball (on s'y attendait un peu et Pélissier aussi), mais le bloc lorientais est vraiment compact et pas trop mis en danger par la possession parisienne.

[22']

Kurzawa arrive lancé dans la surface et peut tenter la frappe, mais préfère une passe qui n'arrive pas à destination.

[20']

Draxler perd un ballon qui profite à Cabot. L'attaquant de poche (il aurait sans aucun doute été surnommé "Mobylette" dans les années 90) percute sur le côté droit, mais est un peu seul. Il obtient malgré tout un corner, qui ne donne rien.

[17']

Belle feinte de centre de Dagba, qui profite du fait d'avoir enfin un peu d'espace pour envoyer un tir au premier poteau du pied gauche en angle fermé. Nardi est attentif et repousse.

[16'
0-0]

Premier quart d'heure assez équilibré. Pas vraiment de grosse occasion, mais match plutôt agréable pour l'instant.

[13']

C'est bien une défense à trois centraux du côté de Lorient. Une ligne de cinq, une ligne de quatre et ça coulisse très bien. Les Parisiens ont du mal à pénétrer ce bloc pour l'instant.

[12']

Frappe enroulée de Sarabia de l'extérieur de la surface, mais c'est directement dans les gants de Nardi.

[9']

"Gana tu ne peux pas perdre tous les ballons, c'est trop !" Tuchel moyennement satisfait de Gueye et de son milieu.

[7']

Icardi tout proche de reprendre un ballon qui traîne dans la surface (c'est presque un pléonasme), mais Hergault dégage.

[6']

Lorient a de l'ambition et enclenche même de longues séquences de possession.

[5']

Wissa s'écroule dans la surface sur un duel avec Diallo, mais c'est très léger. Les Merlus ont de belles intentions en ce début de match, avec aussi une frappe très lointaine de Hamel qui passe loin du but.

[2']

Les Lorientais ont beau être leaders de la Ligue 2, ils sont dans la peau du Petit Poucet ce soir. Comme en témoigne les cris du public dès que les Merlus ont un peu d'espace devant eux.

[1']

On notera d'emblée la tenue inhabituelle des Parisiens : maillots et shorts évidemment bleus, mais avec des shorts blancs.

C'est parti ! 

[20h55]

Les joueurs sont sur la pelouse d'un Moustoir évidemment à guichets fermés. Ça va démarrer !

[20h50]

Il doit forcément y avoir du monde devant sa télé du côté des autres clubs, et pas seulement pour admirer les débordements de Kurzawa. Le tirage au sort des huitièmes de finale aura en effet lieu dans la foulée de ce match.

[20h39]

On verra comment s'articule le onze lorientais. Fontaine, qui "prend la place" de Lemoine dans l'équipe, est en effet défenseur de formation. À voir donc s'il jouera le rôle de milieu défensif ou si les Merlus adopteront une défense à trois.

[20h20]

PSG: Sarabia et Draxler titulaires

Thomas Tuchel aligne d'entrée Pablo Sarabia et Angel Di Maria, sur les côtés. Julian Draxler épaulera Mauro Icardi. Neymar et Kylian Mbappé sont remplaçants.

La compo du PSG :

Rico – Dagba, Silva, Diallo, Kurzawa – Sarabia, Paredes, Gueye, Di Maria – Draxler, Icardi

Remplaçants :

Bulka, Kimpembe, Mbe Soh, Herrera, Neymar, Mbappé, Choupo-Moting

[20h17]

Lorient: Lemoine sur le banc 

L'ancien Rennais et Stéphanois Fabien Lemoine, qui n'était pas très excité à l'idée d'affronter le PSG, est sur le banc.

La compo de Lorient :

Nardi – Hergault, Saunier, Laporte, Fontaine, Le Goff (cap) – Cabot, Le Fée, Abergel, Wissa – Hamel

Remplaçants :

Pattier, Lecoeuche, Mendes, Lemoine, Kitala, Laurienté, Bozok

[19h46]

PSG: Mbappé et Neymar sur le banc

Kylian Mbappé et Neymar ne sont pas titulaires à Lorient ce dimanche soir. Le Français et le Brésilien seront sur le banc du PSG au coup d'envoi. Sur Twitter, ils posent d'ailleurs avec leurs numéros 12 et 14 inhabituels, en rendant un petit hommage à l'ancienne star du futsal Falcao, quadruple meilleur joueur du monde, et à la légende des Gunners Thierry Henry.

[19h16]

Les 14 clubs déjà qualifiés pour les 8es de finale :

Ligue 1 : OM, Nice, Lille, Saint-Etienne, Strasbourg, OL, Angers, Rennes, Montpellier, Dijon

National : Pau

National 2 : Epinal, Belfort

National 3 : Limonest

+ Lorient (L2) ou PSG, St-Pryvé St-Hilaire (N2) ou Monaco

[18h46]

Beaucoup d'absents côté parisien 

Thomas Tuchel ne pourra pas faire très largement tourner. L'entraîneur du PSG est privé de dix joueurs: Edinson Cavani (aine), Marco Verratti (épaule), Tanguy Kouassi (gastro entérite), Adil Aouchiche (quadriceps), Thilo Kehrer (orteil), Juan Bernat, Marquinhos, Thomas Meunier (reprise), Mitchel Bakker et Keylor Navas (entraînement).

[18h38]

Lorient-PSG en direct

C'est l'avant-dernier match des 16es de finale de la Coupe de France. Lorient, leader de Ligue 2, reçoit le PSG au stade du Moustoir ce dimanche (20h55). Un grand défi pour les joueurs de Christophe Pélissier. Suivez le match en direct avec RMC Sport.