RMC Sport

Lorient-PSG: Tuchel se lâche, "c'était un match de merde"

Neutralisé pendant 80 minutes, le PSG a fini par s'imposer à Lorient dimanche en 16es de finale de la Coupe de France grâce à Pablo Sarabia (1-0). Au micro d'Eurosport, Thomas Tuchel a reconnu que cela avait été "super dur" pour son équipe, allant même jusqu'à parler, avec humour, d'un "match de merde".

Un terrain difficile, un adversaire accrocheur et une équipe pas souveraine: la sortie du PSG à Lorient ne restera pas dans les top-rencontres de la saison parisienne. Les Rouge et Bleu ont obtenu ce qu'ils étaient venus chercher au Moustoir, à savoir une qualification pour les 8es de finale de la Coupe de France (1-0). Mais que ce fut dur... "Super dur" même, d'après Thomas Tuchel, interrogé par Eurosport.

"Des matches comme ça sont importants"

L'entraîneur parisien, qui a laissé Neymar et Kylian Mbappé sur le banc, avait quelques griefs à formuler. "Le ballon, c'était n'importe quoi", par exemple. "On jouait contre 10 joueurs dans leurs 22 derniers mètres", a-t-il aussi noté, ce qui n'a pas empêché les Merlus de faire passer quelques frissons dans l'arrière-garde parisienne. Heureusement, le coach allemand pouvait compter sur Thiago Silva, qui "a été excellent, comme un capitaine".

Neymar et Mbappé étaient ses jokers "en cas de prolongation". Ils n'ont finalement pas été nécessaires grâce à la tête victorieuse de Pablo Sarabia (80e). "Nous sommes en huitièmes. J’espère qu’il n’y a pas de blessés. C’est bien aussi d’avoir des matchs durs. Des matchs comme ça sont importants. (...) C'était un terrain très compliqué face au 5-4-1 de Lorient. (...) C'était un match sérieux", a poursuivi Thomas Tuchel. En souriant, le coach parisien a quand même fini par lâcher: "C'était un match de merde sur un terrain difficile."

N.B