RMC Sport
en direct

OL en direct: Garcia dénonce la "mort de l'émotion du football" avec la Super League

Rudi Garcia

Rudi Garcia - AFP

Avant le match de l'OL contre Monaco, en quart de finale de Coupe de France, Maxence Caqueret et Rudi Garcia s'expriment ce mardi en conférence de presse. À suivre en direct sur RMC Sport, à partir de 17 heures.

Fin de la conférence de presse

La conférence de presse est teminée. Merci de l'avoir suivie sur RMC Sport. Ci-dessous, les principales déclarations à retenir.

► Garcia sur la Super League: "J'espère que ça ne se fera pas. C'est très impopulaire, et à juste titre. Je ne vois pas où est l'intérêt sportif et émotionnel de la chose".
► Garcia sur l'objectif de qualification: "Je veux jouer tous les trois jours jusqu'à la fin de la saison"
► Caqueret: "Je suis content d'avoir retrouvé du temps de jeu. (...) Je me sens bien avec tous les milieux de l'effectif. Avec Guimaraes et Paqueta, on a montré qu'on avait une bonne complémentarité".

Garcia parle de Caqueret: "Un joueur collectif"

"Il a eu tendance à conserver un peu trop le ballon contre Nantes, mais c'est un joueur déjà collectif au maximum. C'est bien, ça déteint sur les autres, ça montre ce qu'il faut faire, c'est à dire penser d'abord à l'équipe. Il est toujours en train d'harceler, de récupérer, et il est capable de jouer juste vers l'avant, et souvent en une touche. Il a une bonne vision de jeu. Plus décisif par la passe ou par le but? Je dirais que relayeur dans un milieu à trois oui, mais à deux avec beaucoup de joueurs offensifs, c'est bien qu'il se concentre sur les tâches défensives. Et surtout sur l'équilibre de l'équipe".

Garcia: "Important que les joueurs puissent jouer dans plusieurs systèmes"

Sur le système de jeu: "C'est important que les joueurs puissent jouer dans plusieurs systèmes. On l'a montré avec le Final 8, et les derniers matchs. Il faut mettre les meilleurs joueurs aux meilleurs postes. On est pour l'instant à trois points du premier... Si on peut user de plusieurs systèmes, c'est un vrai atout supplémentaire".

Rudi Garcia dit par ailleurs souhaiter que son équipe joue "à fond" ses rencontres et qu'elle ne fasse "pas de calcul sur la suite".

Garcia fait un lien entre Coupe de France et Super League

"La Coupe de France, j'ai eu la chance de la gagner. C'est assez unique qu'une coupe nationale soit ouverte à tous les clubs. Ça tombe bien de dire ça, en plus..."

Garcia veut la qualification: "Je veux jouer tous les trois jours"

"Je veux jouer tous les trois jours jusqu'à la fin de la saison. La Coupe, c'est une ambiance particulière. Le fait qu'il n'y ait pas de rattrapage derrière, que ce soit un match sec... C'est dommage qu'il n'y ait pas nos supporters. On sait qu'ils sont là derrière nous".

"Il reste huit matchs, cinq de championnats, trois de coupe. Je ne vais pas le faire avec un seul onze de départ, donc j'ai besoin que tout le groupe reste concentré, motivé, qu'on ait le moins de monde à l'infirmerie".

Garcia sur Monaco: "On peut battre tout le monde"

"On respecte tout le monde, mais on n'a peur de personne. On peut battre tout le monde. Bien sûr, c'est une très bonne équipe, qui marque beaucoup de buts. Je n'oublie pas qu'on l'a battue en championnat. Si on peut le faire en gagnant bien, tant mieux, mais si c'est en jouant mal, ce n'est pas grave, l'objectif est de se qualifier".

Garcia fustige la Super League: "J'espère que ça ne se fera pas"

"Qui dit projet dit que ça ne peut pas se faire, et j'espère que ça ne se fera pas. C'est très impopulaire, à juste titre. C'est la mort de l'émotion du football. Or, si on joue à ce jeu là depuis tout petit, c'est pour des émotions. Avec cette formule, des grands matchs il y en aurait quoi qu'il arrive avec les mêmes. Ça perdrait de son charme. Je ne vois pas où est l'intérêt sportif et émotionnel de la chose.

Ce que je constate, c'est qu'on est déjà les parents pauvres en France de la Ligue des champions. Je rappelle juste qu'on est champions du monde, mais qu'on a que deux équipes qualifiées directement. Sur le projet de Super League, je n'ai pas vu le drapeau français. On est les parents pauvres, tout le temps. Il faudrait que ça change".

C'est parti pour Garcia

Rudi Garcia fait d'abord un point sur le groupe. Kadewere et Benlamri sont encore absents. Denayer sera "tenu au chaud, mais ça devrait aller".

Pour Aouar, disponible, "90 minutes ça me paraît beaucoup", a indiqué l'entraîneur. "S'il débute, il ne jouera pas tout le match", a-t-il ajouté.

Concernant la hiérarchie des gardiens, "rien n'est décidé pour la Coupe". Néanmoins, c'est Julian Pollersbeck qui sera titulaire.

C'est terminé pour Caqueret, Garcia va suivre

Maxence Caqueret a fini de répondre aux questions des journalistes. Rudi Garcia arrive dans quelques instants.

Caqueret sur la Super League: "Ça dénature un peu le football"

"J'ai entendu parler de cette Super League. Je ne suis pas forcément au courant de tout ce qu'ils veulent faire, mais je pense que ça dénature un peu le football".

Caqueret: "Cette fin de saison est passionnante"

"Le groupe est très concentré. On sait ce qu'on veut, on a tous les mêmes objectifs. Cette fin de saison est importante et passionnante. On travaille pour faire les meilleurs matchs possibles, et être au top niveau à chaque match. On le fait dans une bonne humeur et un très bon groupe."

"C'est vrai qu'on ne fait pas forcément des matchs complets tout le temps. C'est entre guillemets une erreur de notre part. Il n'y a pas d'explication particulière. On doit être plus constants, de faire des matchs de 90 minutes".

Caqueret aimerait être plus décisif

"J'essaie de faire le mieux possible pour aider mon équipe, d'être le meilleur pour pouvoir jouer match après match. Un axe de progression, c'est de marquer plus de buts, de faire plus de passes décisives, d'être plus dangereux dans les derniers mètres. Je l'ai beaucoup fait en étant jeune. À moi de travailler, de le faire en match, pour récupérer cet aspect là. C'est quelque chose qui peut aider le collectif, et moi aussi pour l'avenir. Je sais que je peux le faire, c'est pour ça que c'est un axe de progression. Je ne me focalise pas dessus. Marquer n'est pas une priorité pour moi".

Caqueret parle de la concurrence au milieu

"Je me sens bien avec tous les milieux de l'effectif. Avec Bruno [Guimaraes] et Lucas [Paqueta], on a montré qu'on avait une bonne complémentarité. Que ce soit avec Thiago [Mendes] ou Houssem [Aouar], c'est pareil. On sait jouer ensemble. Ça aide l'équipe sur les derniers matchs. On sait qu'on est une rampe de lancement pour l'équipe".

"Le retour d'Houssem [Aouar], c'est un vrai plus pour l'équipe. C'est un très gros plus pour nous de le retrouver. Après est-ce qu'on va retrouver le milieu du Final 8? Ce n'est pas très important. Il y a une concurrence très saine qui nous pousse à nous battre".

Caqueret: "Possible que ce soit un match ouvert"

À propos de l'AS Monaco: "Ils sont sur une dynamique incroyable. Sur un match, on sait que rien n'est joué. On a un très gros effectif, une très bonne équipe pour concurrencer celle-ci. On va tout donner contre eux demain, et dans une semaine en championnat. C'est possible que ce soit un match ouvert avec beaucoup de buts. On est préparés pour faire le meilleur match possible".

Caqueret: "Content d'avoir retrouvé du temps de jeu"

"Je me sens assez bien, je suis content d'avoir retrouvé du temps de jeu. C'est ce que je voulais, donc c'est bien pour moi et pour l'équipe aussi. On reste sur trois victoires d'affilée. Il va falloir continuer sur cette lancée. C'est ce qu'on veut faire et on sait où on veut aller. On est un grand club, on est là pour ça et aller le plus haut possible".

Caqueret: "C'est un objectif"

"C'est un match qu'on prépare bien pour faire le meilleur match possible, parce que c'est aussi un objectif, cette Coupe de France. On ne pense pas au titre ou à la Ligue des champions. Après, on passera à autre chose pour se remettre sur le championnat".

C'est parti avec Caqueret

Maxence Caqueret est arrivé pour le début de la conférence de presse.

Bienvenue

Bonjour à tous. Bienvenue dans ce live RMC Sport pour suivre en direct la conférence de presse de l'Olympique Lyonnais, à la veille du quart de finale de Coupe de France contre l'AS Monaco (mercredi 21h10).

Maxence Caqueret et Rudi Garcia s'exprimeront à partir de 17 heures.

JA