RMC Sport

PSG-OL : Aulas avait "envie de pleurer"

Jean-Michel Aulas est revenu ce vendredi sur les erreurs d’arbitrage qui ont entaché les deux derniers matchs entre le PSG et Lyon. Le président de l’OL n’a pas caché sa tristesse de voir son équipe lésée deux fois en moins d’un mois face au même adversaire.

Trophée des champions, Ligue 1, Coupe de la Ligue et Coupe de France. Cette saison, Lyon a affronté le PSG dans quatre compétitions différentes. Et a perdu à chaque fois. S’il ne conteste pas la supériorité parisienne, Jean-Michel Aulas ne digère en revanche pas le scénario des deux éliminations dans les coupes nationales. En Coupe de la Ligue (2-1), le but de Rabiot aurait dû être annulé car le ballon était nettement sorti. Et ce mercredi, en Coupe de France (3-0), deux buts parisiens étaient entachés d’un hors-jeu.

Aulas : « On fait le maximum pour être correct »

« Je l’ai dit à Monsieur Turpin, avoue Jean-Michel Aulas. Je lui ai dit que j’avais envie de pleurer, mais au sens propre du terme. Pourquoi j’avais envie de pleurer ? Parce qu’on venait de jouer deux matches en coupe contre Paris. Et l’année dernière en championnat... On a envie de pleurer parce qu’on fait le maximum pour être correct, les joueurs font tout ce qu’il faut pour délivrer une bonne qualité de jeu, pour mettre en difficulté la meilleure équipe française. Le mauvais sort s’acharne sur nous et personne n’en parle. »

« Ceux qui s’expriment sont les mauvais élèves de la classe, poursuit le président lyonnais. Donc j’ai envie de pleurer. Quand on peut pleurer, on peut pleurer seul dans son coin sans avoir du soutien de tous ceux qui devraient, à un moment ou à un autre, dénoncer un certain nombre de choses inacceptables. »

AA avec EJ