RMC Sport

PSG-Saint-Etienne: le mea culpa de Bouanga sur le carton rouge de Perrin

A la mi-temps de la finale de la Coupe de France entre le PSG et Saint-Etienne (1-0), vendredi soir au Stade de France, l’attaquant des Verts Denis Bouanga avait parlé "d’injustice" à propos de l’expulsion de son équipier Loïc Perrin, auteur d’un violent tacle du Kylian Mbappé. Il est revenu sur ses paroles quelques heures plus tard sur les réseaux sociaux.

Denis Bouanga a sans doute revu les images. Celles d’un tacle beaucoup trop appuyé de son partenaire Loïc Perrin sur Kylian Mbappé à la demi-heure de jeu de la finale de la Coupe de France PSG-Saint-Etienne (1-0) vendredi au Stade de France. Un geste sanctionné par un carton rouge tandis que le champion du monde, blessé à la cheville à droite, regagnait les vestiaires en boitant.

Une expulsion qui n’était pas justifiée pour l’attaquant des Verts, très remonté à la pause : "Il y a eu cette injustice, lâchait-il, à chaud, au micro de France 2. Nous les Verts, on ne comprend pas pourquoi c’est d’un côté et pas de l’autre. Mais c’est comme ça. On essaie de rester dedans et d’imposer notre intensité."

"Ne jamais parler à chaud"

Un plus tard dans la nuit, alors que les Verts digéraient leur défaite face aux Parisiens, l’international gabonais est revenu sur ses paroles, reconnaissant avoir parlé un peu trop vite. "Mea culpa, il y avait bien rouge…, a écrit le joueur de 24 ans sur son compte Twitter. Ne jamais parler à chaud. Des regrets mais une grande fierté. Fier de ce groupe." L’ex-Nîmois a tiré sur le poteau de Keylor Navas en début de rencontre alors que le score était encore de 0-0.

ABr