RMC Sport

PSG-St-Etienne: les ultras parisiens et les supporters des Verts n’iront pas

Le PSG et l’ASSE s’affronteront vendredi prochain en finale de Coupe de France, sans supporters ou presque. Les ultras parisiens ont décidé de bouder le Stade de France. Et les Verts ont confirmé qu’ils ne vendraient aucune place à leurs supporters.

Premier pays à autoriser le retour des supporters dans les tribunes, la France s’apprête à vivre un test important lors de la finale de Coupe de France entre le PSG et l’AS Saint-Etienne le 24 juillet. En raison de la crise sanitaire, seulement 5.000 personnes (joueurs, staffs et officiels compris) seront autorisées dans l’enceinte du Stade de France lors de cette rencontre. Une situation inacceptable pour les supporters des deux équipes qui ont décidé de boycotter le rendez-vous.

L'ASSE ne vendra aucun billet

Après avoir virtuellement rempli le Stade de France pendant le confinement, les supporters des Verts ont contesté la jauge des 5.000 spectateurs mise en place pour ce duel face au PSG. Plusieurs groupes de supporters ont ainsi décidé de ne pas voyager jusqu’en Seine-Saint-Denis. Par solidarité, le club stéphanois a choisi ce samedi de ne mettre en vente aucune place. 

"L'AS Saint-Étienne ne vendra aucun billet grand public pour la finale de la Coupe de France, programmée le 24 juillet prochain, ont indiqué les Verts dans un communiqué diffusé sur leur site internet. Le club respecte la décision des cinq groupes de supporters de ne pas se rendre au Stade de France compte tenu du nombre de places très réduit mis à leur disposition pour des raisons sanitaires et de l'impossibilité de satisfaire de manière équitable les très nombreuses demandes."

Le CUP boycotte la finale 

Le parcage stéphanois risque donc de sonner creux lors de cette finale de Coupe de France. Idem côté parisien après l’appel du Collectif Ultras Paris ce samedi. Le groupe de supporters a expliqué ne pas vouloir laisser certains membres sur le carreau et préfère ne pas se rendre au Stade de France. 

"Alors que l’opportunité d’ajouter deux lignes au plus grand palmarès français se profile, nous regrettons le faible nombre de places allouées aux supporters parisiens, a indiqué l’association dans un message posté sur les réseaux sociaux. Il n’est pas concevable que nous fassions un tri […] De ce fait le Collectif Ultras Paris ne sera pas présent pour les finales de coupes."

La jauge à l'étude le 24 juillet 

Le gouvernement envisagera d’augmenter ou non la jauge des 5.000 spectateurs dans les stades lors du conseil de défense prévu le 24 juillet. Si cela ne changera rien pour la finale de Coupe de France, cela pourrait constituer une bonne nouvelle avant le duel entre l’OL et le PSG en Coupe de la Ligue, le 31 juillet.

JGL