RMC Sport

Rennes-PSG: Emmanuel Macron a été chahuté par les supporters parisiens

Emmanuel Macron et Noël Le Graët

Emmanuel Macron et Noël Le Graët - AFP

S'il a évité une bronca générale avant la finale de la Coupe de France entre Rennes et le PSG, samedi soir à Saint-Denis, le président de la République Emmanuel Macron n'a pu échapper aux insultes du kop parisien.

Tout avait été mis en place pour lui éviter une pluie de sifflets, dans un contexte politique et social plus que tendu. Pas d'annonce particulière au micro, une descente furtive de la tribune et une énième diffusion des compositions pour couvrir le bruit des gradins. Aussi, lorsque Emmanuel Macron, samedi soir, est allé saluer les joueurs de Rennes et du PSG sur la pelouse de Saint-Denis avant le coup d'envoi de la finale de la Coupe de France, le président de la République a échappé dans un premier temps à une fâcheuse bronca.

Des injures à l'encontre de Macron et... de l'OM

Dans un premier temps, puisque quelques instants plus tard, le dirigeant a été pris à partie par les supporters du PSG. Durant plusieurs dizaines de secondes, des chants offensants sont en effet descendus du kop parisien ("Macron, Macron, on t'enc..."), et ont été repris en choeur par des centaines de spectateurs du Stade de France. Dans la foulée, les fans parisiens ont même entonné un chant anti-Marseillais, en référence à la passion assumée du président pour l'OM, le club rival.

Emmanuel Macron, qui a forcément entendu ces injures, est resté impassible, a continué son parcours en serrant quelques mains et en accordant des photos, pour reprendre sa place dans la tribune présidentielle.

CC avec LT