RMC Sport

Sullivan Martinet, héros de Granville: "Je m’en rappellerai toute ma vie"

Granville a créé l’exploit de ces 32es de finale en éliminant Bordeaux ce dimanche en Coupe de France (2-1, ap). Invité de Total Sport sur RMC, Sullivan Martinet, auteur de l’égalisation dans le temps additionnel, n’a pas caché son émotion après cette victoire historique.

Il y a quelques semaines encore, il évoluait avec la réserve de Guingamp. Mais Sullivan Martinet a profité du début du mercato pour rejoindre Granville, en National 2. Et le pari est déjà réussi. Le joueur de 21 ans est devenu un héros pour sa nouvelle équipe en égalisant dans le temps additionnel face à Bordeaux, ce dimanche, en 32es de finale de la Coupe de France. Avant la victoire en prolongation face à des Girondins réduits à huit (2-1) !

"C’est vraiment magnifique. C’est un moment fort pour le club et toute la ville. On ne peut que se réjouir de ces moments-là quand on est footballeur, a confié Martinet dans Total Sport sur RMC. Je suis vraiment content, c’est une joie intense. Ce but, je m’en rappellerai toute ma vie, c’est sûr. Il y avait beaucoup d’émotion dans le vestiaire. On n’y croit pas tellement à la fin du match. On fait le tour d’honneur, on salue le public, qui est encore plus heureux que nous. C’est fort de transmettre cette joie."

A voir aussi >> Nouveau désastre pour Bordeaux, trois cartons rouges et éliminé par Granville

"Maintenant, on sait qu’on peut le faire"

Un exploit que les amateurs de la Manche sont allés chercher avec talent et confiance. Forts d’une préparation quasi professionnelle. "Bien sûr qu’on y croyait, explique Martinet. On a repris le 28 décembre, après quelques jours de vacances. On s’est préparé pour poser de gros problèmes à Bordeaux. Et on l’a fait. Après, le scenario a rendu ce match exceptionnel avec cette égalisation dans le temps additionnel. Mais sur l’ensemble du match, on a vraiment rivalisé et on a bien reproduit ce qu’on avait travaillé."

Reste à savoir ce que le tirage au sort va leur réserver en 16es de finale. Après ce shoot d’adrénaline, l’attaquant originaire des Côtes-d’Armor en redemande. "Recevoir une Ligue 1, ça serait vraiment énorme pour refaire un exploit. Parce que maintenant, on sait qu’on peut le faire", conclut-il avec le sourire.

>>Les 32es de la Coupe de France en direct

VIDEO >> Les supporters de Sochaux manifestent contre leur président

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur