RMC Sport

Coupe de la Ligue: Toulouse sort Rennes, Montanier pris en grippe

La joie des Toulousains après l'ouverture du score de Wissam Ben Yedder

La joie des Toulousains après l'ouverture du score de Wissam Ben Yedder - AFP

Toulouse s’est imposé sur le terrain de Rennes (1-3), ce mardi en 8e de finale de la Coupe de la Ligue, au cours d’une rencontre marquée par l’expulsion rapide de Sylla (16e) et la colère du public breton contre Philippe Montanier, de plus en plus critiqué.

Après une finale en 2013 et un quart l’année dernière, Rennes n’a pas laissé de faux espoirs à ses supporters en Coupe de la Ligue cette saison. Le parcours s’arrête dès les huitièmes de finale face à Toulouse (1-3), au cours d’une soirée cauchemardesque pour les Bretons. Les signaux contraires se sont vite accumulés entre l’ouverture du score de Wissam Ben Yedder (0-1, 14e) puis l’expulsion de Sylla pour un tacle sur Regattin en position de dernier défenseur, deux minutes plus tard (16e).

Déjà dominés dans un dispositif défensif en l’absence Quintero et Ntep, blessés, les Bretons ont largement subi les assauts de Toulousains, beaucoup plus convaincants sur la lancée de leur éclaircie en L1. Wissam Bern Yedder a fait fructifier la domination du TFC en s’offrant un doublé (0-2, 32e). Privé d’un triplé pour une position de hors-jeu, le Franco-Tunisien en a profité pour reprendre confiance et enfoncer un peu plus les Rouge et Noir, qui ont enregistré la blessure de Giovanni Sio juste avant la mi-temps (45-+1).

« Montanier, si t’es champion, apporte ta démission ! »

L’entrée de son remplaçant, Kamil Grosicki, a apporté un nouvel allant aux Rennais, qui ont même réussi à mettre fin à leur incroyable série de penalties manqués. Après six échecs de rang en L1, c’est Fallou Diagne qui a enfin transformé un penalty suite à une faute sur Boga (1-2, 57e). Après quelques tentatives timides, les Rennais ont finalement payé cher leur infériorité numérique et la sortie sur blessure de Pedro Mendes (75e).

Regattin en a profité pour sceller le sort du match sur un contre (1-3, 84e). Suffisant pour provoquer la colère du public rennais, qui s’en est pris à Philippe Montanier en scandant « Montanier, si t’es champion, apporte ta démission ! ». Avant-dernière équipe à domicile en L1, Rennes n’a plus gagné au Roazhon Park depuis le 29 août dernier face à… Toulouse. Et n’a remporté qu’un seul de ses 12 derniers matches en L1. Ça commence à faire beaucoup.

NC