RMC Sport

OM: "Il va falloir se préparer à être chahuté" prévient Rami

Eliminé aux tirs au but par Strasbourg en 8emes de finale de la Coupe de la Ligue, l’Olympique de Marseille traverse une crise de résultat inquiétante. Lucide, Adil Rami s’attend à des jours difficiles même s’il garde confiance en son groupe.

Heureusement que le dernier match de l’année 2018 se déroule à Angers pour l’OM. Avant de défier le SCO samedi (21h) pour le compte de la dernière journée de la phase aller de Ligue 1, la dernière avant la trêve, Marseille s’est enfoncé encore un peu plus dans la crise mercredi soir après son élimination en 8emes de finale de la Coupe de la Ligue face à Strasbourg (1-1, 4 tab à 2). Distancé en championnat, hors course en Ligue Europa et en Coupe de la Ligue, le bilan des Phocéens à mi-parcours est catastrophique. 

"On ne peut pas faire pire"

"On est loin du compte, reconnait Adil Rami en zone mixte. Il va falloir se préparer mentalement à être critiqué et chahuté. Cela fait partie de la vie d’un footballeur. Il va falloir se servir de ça et essayer de faire mieux. De toute façon, on ne peut pas faire pire. Mais j’ai confiance en mes coéquipiers. Ça peut paraître paradoxale mais je reste positif." Le prochain match de l'OM au stade Vélodrome se déroulera le 13 janvier contre Monaco. Suffisant pour faire retomber la colère ?

La rédaction avec FG à Marseille