RMC Sport

PSG-OL: les clés de la finale de la Coupe de la Ligue, selon Rudi Garcia

A la veille de la finale de la Coupe de la Ligue entre le PSG et l’OL, vendredi au Stade de France (21h10), Rudi Garcia a affiché ses ambitions en conférence de presse. Le coach lyonnais espère décrocher le premier trophée de son club depuis huit ans. Il faudra pour ça vaincre les Parisiens, la canicule et le manque de rythme.

Supporter la canicule

"Un pic de chaleur caniculaire et accablante!" Meteo France a prévenu, il va faire chaud à Paris ce vendredi. Très très chaud. Au plus fort de la journée, le thermomètre devrait atteindre les 40 degrés à l’ombre. Et au coup d’envoi de PSG-OL, à 21h10, il fera encore plus de 35 degrés au Stade de France. Alors qu’ils reprennent tout juste la compétition, les joueurs vont être soumis à rude épreuve lors de cette finale de Coupe de la Ligue, même si des pauses sont prévues afin qu’ils puissent boire régulièrement.

"A Lyon, on a déjà eu très chaud certains jours donc on a pu s’y préparer, précise Rudi Gacia, le coach lyonnais. Il faut être très attentifs à l’hydratation des joueurs. C’est un élément important car les organismes peuvent souffrir avec de telles chaleurs, notamment en fin de match."

Être prêts physiquement

La grande inconnue de cette finale sera évidemment l’état de fraîcheur des joueurs. Les Parisiens sont apparus très poussifs face à Saint-Etienne, vendredi dernier, en finale de la Coupe de France (1-0). A voir s’ils arrivent à monter en puissance une semaine plus tard. Sans Kylian Mbappé, blessé à la cheville. Les Lyonnais, eux, vont disputer leur premier match officiel post-Covid-19. Avec la crainte d’avoir les jambes alourdies au fil des débats.

"Ce qui peut être compliqué à gérer, c’est la fin de match, reconnaît Garcia. Les quinze dernières minutes peuvent être compliquées pour tous les acteurs car les organismes n’ont plus été habitués à aller puiser loin au fond d’eux-mêmes et jouer ces matchs de haute intensité."

Vouloir ce trophée

Cette finale de la Coupe de la Ligue restera forcément dans les annales. Peu importe le score. Car c’est tout simplement la dernière de l’histoire de cette compétition, lancé en 1995. A l’époque, c’est le PSG de Raï qui l’avait emporté la première édition (2-0 contre Bastia). Pour empêcher les Parisiens de boucler la boucle, les Gones comptent aujourd’hui sur leur soif de titres. Voilà huit ans que le club de Jean-Michel Aulas n’a plus ajouté une ligne à son palmarès.

"C’est une formidable opportunité de gagner un trophée, puisque c’est une finale. Ça fait trop longtemps que l’OL n’a pas gagné un trophée, depuis 2012, rappelle Garcia. Il faut croquer à pleines dents dans cette opportunité et ramener le trophée à Lyon. Il n’y a que ça qui nous anime, même si on sait qu’on sera outsiders de ce match et que le PSG a une équipe supérieure à la nôtre".

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur