RMC Sport

Strasbourg: Liénard, une panenka à la Zidane... qui n'a pas vraiment emballé Laurey

Auteur d'une incroyable panenka lors de la victoire aux tirs au but de Strasbourg contre Guingamp en finale de Coupe de la Ligue (0-0, 4 tab à 1), Dimitri Liénard a réveillé un match bien terne. Mais causé des sueurs froides à son entraîneur Thierry Laurey.

A voir le regard noir de Thierry Laurey en conférence de presse ce samedi soir... malgré la victoire de Strasbourg contre Guingamp en finale de Coupe de la Ligue (0-0, 4 tab à 1), il est possible d'imaginer la scène. "S'il l'avait ratée, je l'aurais tué mais à part ça rien de plus. Il l'a réussie, je n'ai rien à lui dire", lance le coach alsacien, à propos de la panenka de son joueur. 

Zidane, l'idole

Après un match disons-le très soporifique, le joueur de 31 ans a réveillé Pierre-Mauroy en signant, en tant que troisième tireur, une folle panenka en guise de penalty, pour tromper Marc-Aurèle Caillard. "J'en avais discuté avec Jonas Martin et Adrien Thomasson après la collation. Ils m'ont dit 'ne fais pas n'importe quoi'. Jonas est revenu me voir avant la séance de penalties et je lui ai demandé si je la faisais ou pas, il m'a dit 'c'est toi qui le sens'.", s'amuse-t-il en zone mixte, après avoir reçu le trophée.

Pas son premier éclat

En mai dernier, son exceptionnel coup de patte sur coup franc contre l'OL avait validé le maintien de Strasbourg. "Mon idole c'était Zinedine Zidane. Lui a fait une panenka en finale de Coupe du monde. J'ai toujours dit à ma famille que je le ferais un jour... je ne pensais pas le faire en finale de Coupe de la Ligue!, poursuit-il. Je l'ai faite, elle est rentrée, on a gagné la Coupe, on a un billet pour la Coupe d'Europe l'année prochaine... que voulez-vous de plus?"

A.Bo avec T.M