RMC Sport

Algérie-Cameroun: "Ils ne nous respectent pas", Belmadi charge les arbitres après l’élimination

L’Algérie a vécu un cauchemar en se faisant éliminer par le Cameroun en barrage retour de la Coupe du monde 2022, mardi à Blida (1-2, ap). Au terme d’un scénario hollywoodien. Après la rencontre, Djamel Belmadi, le sélectionneur des Fennecs, s’en ait pris aux arbitres.

Totalement effondré. A l’image de tout son pays. Djamel Belmadi a eu beaucoup de mal à digérer la désillusion de l’Algérie, éliminée par le Cameroun en barrage retour de la Coupe du monde 2022, mardi à Blida (1-2, ap). Après leur victoire à Douala lors du match aller (0-1), les Fennecs ont vécu un cauchemar devant leurs bouillants supporters. Ils tenaient leur billet pour le Qatar à quelques secondes de la fin, mais Karl-Toko Ekambi a brisé leur rêve sur la dernière action de la prolongation, permettant aux Lions Indomptables de s’imposer (1-2, ap).

Un scénario cruel pour les partenaires de Riyad Mahrez, sortis au premier tour de la CAN 2022 cet hiver. De quoi agacer Belmadi, qui s’en ait pris au corps arbitral lors de sa conférence de presse. "Je le dis aujourd’hui sans peur: ces arbitres ne respectent pas notre pays, a lâché le sélectionneur maghrébin. Ils viennent ici, voient notre travail et ne nous respectent pas (…) Ces deux dernières années, je n’ai pas vu un seul arbitre qui ne soit pas agressif quand tu viens lui parler. Je ne cherche pas d’excuses, ce sont des faits."

"Ce n’est pas l’équipe la plus méritante qui s’est qualifiée"

Durant la rencontre, Bakary Gassama, l’arbitre gambien de 43 ans, a notamment refusé deux buts à Islam Slimani pour un hors jeu et une faute de main, après l’intervention du VAR. Mais il n’a pas bronché lorsque Rachid Ghezzal ou Youcef Belaïli ont été repris de manière litigieuse dans la surface ou qu’un ballon a ricoché sur un bras camerounais. De quoi créer un sentiment d’injustice chez les Algériens. D’autant que les Fennecs, sans être géniaux, ont plutôt dominé les débats dans leur stade fétiche de Mustapha-Tchaker, où ils n’avaient jamais perdu en 43 matchs (65% de possession, 21 tirs à 15).

"Félicitations au Cameroun, mais je pense que ce n’est pas l’équipe la plus méritante qui s’est qualifiée, a déclaré Belmadi. On s’est créé des situations très claires. Eux très peu, sauf sur des centres. On a eu beaucoup de situations sans les concrétiser. On a eu plusieurs fois la possibilité de marquer".

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport