RMC Sport

Angleterre-Iran: la belle histoire derrière la célébration de Jack Grealish

Buteur contre l'Iran (6-2), le milieu offensif anglais Jack Grealish a tenu sa promesse faite à un jeune fan handicapé rencontré début novembre.

Outre la déroute (défaite 6-2) subie par l’Iran contre l’Angleterre pour son entrée en lice à la Coupe du monde, l’image forte que l’on retiendra, c’est l’hymne iranien boudé par ses propres joueurs, puis sifflé par tout un stade, en soutien aux manifestations qui agitent le pays.

Le match le plus long de l’histoire de la compétition - sans prolongation - depuis 1966 (117 minutes et 16 secondes) nous a également offert un moment attendrissant lorsque Jack Grealish, ultime buteur de la rencontre pour les Three Lions, a tenu sa promesse et célébré son deuxième but en sélection comme il l’avait promis à un jeune fan handicapé. Grealish a exaucé son voeu en mimant le geste que le garçon lui avait demandé.

Lancé dans la profondeur par Bellingham, Callum-Wilson a parfaitement servi Jack Grealish en retrait, le joueur de Manchester City n’ayant plus qu’à pousser le ballon au fond des filets pour créer en fin de match un écart plus conforme à la différence de niveau entre les deux équipes. L’Angleterre est la première équipe à marquer au moins 6 buts lors de son match d’ouverture en Coupe du Monde depuis l’Allemagne contre l’Arabie Saoudite en 2002 (8-0). C’est aussi la deuxième fois que les Three Lions inscrivent 6 buts ou plus dans une compétition majeure (Euro + Coupe du monde) après leur succès 6-1 contre le Panama lors de l’édition 2018.

Finaliste du dernier Euro, l'Angleterre a parfaitement réussi ses débuts dans la compétition et a envoyé un message à ses rivaux pour le titre: Il faudra certainement compter sur les hommes de Gareth Southgate cette année. "Il y a toujours de la pression quand tu enfiles ce maillot pour jouer et gagner des matches, a réagi Mason Mount en zone mixte. Je pense à ce que nous avons réalisé ces deux dernières années, ce que nous avons produit sur le terrain et jusqu'où nous sommes allés en tournoi. Il y aura toujours de la pression pour reproduire cela, pour performer à nouveau et pour arriver à une autre finale comme celle de l'Euro. Il y a toujours de la pression mais en tant que joueur, c'est ce que vous voulez, être capable de performer et d'être au meilleur niveau possible."

QM