RMC Sport

Brésil-Mexique: Guardado charge Neymar et met déjà la pression sur l'arbitre

A trois jours du huitième de finale de Coupe du monde entre le Brésil et le Mexique, le milieu de terrain de la Tri Andrés Guardado a critiqué Neymar pour son côté simulateur. Mais il compte sur l’arbitre et la VAR pour éviter tout abus.

Voilà, Brésil-Mexique est lancé. A trois jours du 8e de finale de Coupe du monde, le milieu de terrain mexicain Andrés Guardado a été interrogé sur Neymar vendredi en conférence de presse. Voici sa réponse: "Neymar ? On le connait tous. Ce n’est pas à moi ni à mes joueurs de le juger, mais aux arbitres, à la FIFA. C’est son style de jeu. Neymar a l’habitude d’exagérer, de beaucoup tomber…"

"Aux arbitres de faire en sorte qu’il arrête d’en rajouter"

Et le capitaine mexicain d'ajouter : "Maintenant, notamment grâce à la VAR, les arbitres qui sont au sifflet face à lui doivent le gérer au mieux. C’est à eux de faire en sorte qu’il arrête d’en rajouter."

Rappelons que face au Costa Rica, Neymar s’est vu refuser un penalty pour simulation face au après recours à la VAR. Le Brésil et le Mexique briguent une place en quart de finale de la Coupe du monde lundi après-midi à Samara (16h).

La rédaction avec FG