RMC Sport

Coupe du monde 2022: scènes de liesse sur les Champs-Elysées et dans plusieurs villes après la qualification du Maroc

Aussitôt la rencontre entre le Maroc et le Canada terminée, les supporters marocains sont descendus dans les rues de Lyon, Marseille ou encore Nice pour fêter la qualification des Lions de l'Atlas en 8e de finale de la Coupe du monde 2022.

La performance des Lions de l’Atlas a été fêtée dignement jusqu’en France. Ce jeudi, après la victoire du Maroc contre le Canada (0-0), synonyme de qualification pour les 8es de finale de la Coupe du monde, de nombreux supporters des coéquipiers d’Hakim Ziyech sont descendus dans les rues de Paris, Lyon, Marseille ou encore Nice.

>> Revivez Canada-Maroc (1-2)

À Marseille, plusieurs centaines de supporters du Maroc se sont réunis dans le calme sur le Vieux-Port pour célébrer cette qualification en phase finale, une première dans une Coupe du monde depuis 1986. Des feux d'artifice ont notamment été lancés. Un important dispositif de sécurité a été mis en place autour de l'ombrière du Vieux-Port. Plusieurs dizaines de fourgons CRS étaient stationnés au pied de la Canebière et au pied de la rue de la République.

Des scènes de liesse à Marseille après la qualification du Maroc
Des scènes de liesse à Marseille après la qualification du Maroc © BFM Marseille

À Lyon, les fans des Lions de l’Atlas ont donné de la voix sur la place Bellecour. De nombreux klaxons ont notamment pu être entendus dans les rues de la capitale des Gaules. À Nice, une cinquantaine de supporters s’étaient massés aux abords de la place Masséna, en centre-ville.

Une immense ferveur au pays

Au Maroc, une immense clameur de joie a également envahi les supporters. De Casablanca à Rabat, de Marrakech à Salé, des quartiers huppés aux banlieues populaires, les scènes de liesse ont éclaté partout dans ce pays fou de foot. Avenue Mohammed V, la grande artère de la capitale, les supporters tout habillés de rouge, enveloppés dans le drapeau national frappé de l'étoile verte, ont craqué des fumigènes, dans un vacarme assourdissant de klaxons.

Premier du groupe F devant la Croatie et la Belgique, les Marocains, invaincus depuis le début du Mondial (deux victoires, un nul) seront donc au rendez-vous des 8es de finale. Ils attendent désormais le dénouement du groupe E (Espagne, Allemagne, Japon, Costa Rica), ce jeudi soir, pour connaître le nom de leurs adversaires.

F.Ga