RMC Sport

Coupe du monde 2030: vers une candidature Grande-Bretagne-Irlande

La Grande-Bretagne et l'Irlande travaillent à présenter une candidature conjointe pour l'organisation de la Coupe du monde 2030. "Pour ramener le foot à la maison", clame le Premier ministre britannique, Boris Johnson.

La Grande-Bretagne veut revenir sur le devant de la scène du football mondial. Si l'Angleterre figure parmi les 12 pays hôtes de l'Euro 2020 et se dit prête à accueillir toutes les rencontres si l'UEFA le demandait, elle vise plus haut. Dans une une interview au Sun, Boris Johnson, Premier ministre britannique, a confirmé sa volonté de mener une candidature commune entre la Grande-Bretagne et l'Irlande pour la Coupe du monde 2030.

"Nous avons très, très envie de ramener le football à la maison en 2030, a confié le dirigeant politique. Je pense que c'est le bon endroit. C’est la patrie du football, c’est le bon moment. Ce sera une chose absolument merveilleuse pour le pays."

L'Angleterre, demi-finaliste de la dernière édition en 2018, n'a plus accueilli la compétition depuis 1966, année où elle a été titrée pour la seule fois de son histoire. Le gouvernement a injecté 2,8 milliards de livres sterlings (3,24 M d'euros) pour une campagne potentielle. Une étude de faisabilité est en cours entre l'Angleterre, le pays de Galles, l'Écosse, l'Irlande du Nord et la République d'Irlande avant que le processus d'appel d'offres officiel ne commence l'année prochaine.

La Fédération irlandaise de football a déclaré que les organes directeurs étaient "ravis que le gouvernement britannique se soit engagé à soutenir une candidature potentielle à cinq associations". La prochaine édition du Mondial aura lieu au Qatar en décembre 2022. La suivante, en 2026, sera organisée au Canada, aux Etats-Unis et au Mexique.

Nicolas Couet Journaliste RMC Sport