RMC Sport

Coupe du monde: avant la dernière journée, qui est qualifié et qui est déjà éliminé

La Coupe du monde en Russie entre dans sa première phase importante ce lundi, avec la dernière journée de la phase de poules. RMC Sport fait le point sur les qualifiés et les éliminés avant cette semaine décisive avant le tableau final.

Ceux qui sont déjà qualifiés

Russie

Uruguay

France

Croatie

Mexique

Angleterre

Belgique

Avec deux victoires, dont un carton d’entrée contre l’Arabie Saoudite (5-0), le pays-hôte, la Russie, sera au rendez-vous des huitièmes de finale. Il jouera la première place face à l’Uruguay lors du choc du groupe A. La France verra aussi le premier tour du tableau final de la Coupe du monde et n’aura besoin que d’un nul pour conserver son statut de leader aux dépens du Danemark, qu’elle affronte mardi (16h, groupe C). La Croatie a fait le ménage dans le groupe D, en dominant le Nigeria (2-0) et en fessant l’Argentine (3-0).

Ces deux derniers pays s’affronteront pour le deuxième strapontin de la poule. Mais l'Islande peut encore se qualifier. Tout comme la Croatie, le Mexique a fait un sans-faute jusqu’ici et est assuré de disputer les 8es de finale, aux côtés… de l’Allemagne, requinquée par son succès sur le fil contre la Suède (1-2) ou de la… Suède, justement (groupe F)... voire de la Corée du Sud. Enfin, dans le groupe G, l’Angleterre et la Belgique ont composté leur billet et vont disputer une finale pour la place de leader.

Ceux qui sont déjà éliminés

Egypte

Arabie saoudite

Maroc

Pérou

Costa Rica

Tunisie

Panama

Pologne

Privée de Mohamed Salah, qui envisagerait de s’écarter de la sélection à l’issue de la Coupe du monde pour son premier match, balayée ensuite par la Russie, l’Egypte (groupe A) est d’ores et déjà éliminée de ce Mondial. C’est également le cas du Maroc (groupe B), pas assez adroit face au Portugal et plombé par sa défaite inattendue contre l’Iran. La Tunisie complète le contingent des déceptions africaines, avec une valise pleine de buts, celle laissée par la Belgique (5-2, groupe G). Qualifié pour la première fois de son histoire en Coupe du monde, le Panama était venu pour voir. Il aura déjà marqué – grande première pour ce pays – dans la compétition mais il aura été au cœur du 2e carton, pour le moment, de ce Mondial, avec le 6-1 infligé par l’Angleterre ce dimanche.

L’Arabie saoudite avait fait illusion en amical avant le tournoi face à l’Allemagne (2-1). Ce résultat n’aura été qu’un trompe-l’œil, tant les Faucons ont affiché leurs limites, balayés par la Russie (5-0), avant de céder devant l’Uruguay (1-0). La Corée du Sud, 8e de finaliste en 2010 et demi-finaliste en 2002, chez elle, va rester à quai, tout comme le Costa Rica, crucifié dans le temps additionnel par le Brésil (2-0). Les regrets, le Pérou peut en avoir après deux matches solides face au Danemark (1-0) et à la France (1-0). Il aura manqué du poids devant pour faire la différence, le constat implacable qui vaut aussi pour la Pologne, loin de son niveau de quart de finaliste du dernier Euro.

A.D