RMC Sport

Coupe du monde: la cruelle décision arbitrale qui a plombé la Jamaïque face à l’Italie

Cristiane Girelli a pu retirer son pénalty face à la Jamaïque et le marquer.

Cristiane Girelli a pu retirer son pénalty face à la Jamaïque et le marquer. - afp sPORTS

Surclassées par l'Italie (5-0) vendredi pour leur 2eme match de Coupe du monde, les Reggae Girlz ont encaissé un premier but cruel. Alors que la Jamaïque pensait avoir arrêté un pénalty par l'intermédiaire de Schneider sur la tentative de Girelli, l'arbitre de la rencontre, a décidé de le faire retirer, à l'aide du VAR. Ce qui a permis à Girelli de marquer sur sa 2eme tentative.

Drôle de scène à la 10e minute dans cette deuxième journée de la Coupe du monde entre l'Italie et la Jamaïque (5-0). Alors que le score est de 0-0, Barbara Bonansea est taclée par Allyson Swaby. L'arbitre de la rencontre Mme Keighley consulte d'abord le VAR puis accorde ce pénalty.

Tout ce qu'il faut savoir Jamaïque-Italie sur RMC SPORT

Cristiana Girelli se charge de le tirer. Mais Sydney Schneider, gardienne de but de la Jamaïque, plonge du bon côté et repousse le tir de l'Italienne. Les coéquipières de Schneider s'empressent de venir la féliciter. Une joie est de courte durée.

L'erreur de la gardienne

L'arbitre de la rencontre, aidée par le VAR, décide de faire retirer le pénalty, en plus d'infliger un carton jaune à Sydney Schneider. Le motif ? La gardienne s'est avancée trop tôt devant sa ligne, avant que Cristiane Girelli ne frappe dans le ballon. Même si le règlement est appliqué à la lettre, cette décision est immédiatement très commentée et contestée sur les réseaux sociaux, la portière des Reggae Girlz n'étant avancée que de quelques centimètres seulement.

Quoi qu'il en soit, cette fois, l'Italienne Girelli ne se loupe pas pour sa deuxième chance et prend à contre-pied Schneider, un peu déboussolée par cette décision arbitrale. Nettement supérieure, l'Italie s'est imposée 5-0 et a pris la tête de ce groupe C.

GL