RMC Sport

Coupe du monde: la folle (et triste) stat des barrages

Stephan El Shaarawy

Stephan El Shaarawy - AFP

Les six derniers matchs des barrages de la Coupe du monde 2018 ont accouché d'un 0-0. La pression est donc sur l'Irlande et le Danemark, qui s'affrontent ce mardi lors du match retour (20h45).

Du suspense, des équipes qui se lâchent et des buts dans les dernières minutes qui restent dans les mémoires. Normalement, les barrages pour une Coupe du monde, c'est un peu tout ça. Ceux pour le Mondial 2018 dérogent pourtant à la règle. Et pas qu'un peu. Les six derniers matchs de ces barrages ont accouché d'un 0-0. Dans le détail, il s'agit de: Nouvelle-Zélande-Pérou, Honduras-Australie, Danemark-Irlande, Suisse-Irlande du Nord, Grèce-Croatie et Italie-Suède.

A lire aussi >> VIDEO. "Il n'y a pas d'eau dans ce pays?", le sélectionneur suédois malmène l'Italie jusqu'au bout

Dans la zone Europe, quatre matchs sur sept ont accouché d'un score nul et vierge. Grâce à un seul but marqué à l'aller, la Suède et la Suisse ont réussi à se qualifier pour le Mondial. Seul le match aller entre la Croatie et la Grèce a donné droit à du spectacle, avec une victoire 4-1 de Luka Modric et ses coéquipiers.

Irlande-Danemark pour sauver les meubles?

Pour sauver un peu les meubles dans la zone Europe, il ne reste plus qu'Irlande-Danemark, ce mardi (20h45). Après le 0-0 de l'aller, un seul but pourrait suffire à qualifier l'une des deux équipes. Même chose pour les deux derniers barrages entre le Pérou et la Nouvelle-Zélande et le Honduras et l'Australie. On l'avoue, on a vu mieux comme garantie de spectacle.

A lire aussi >> Italie-Suède: De Rossi a refusé d’aller s’échauffer (avec une bonne raison)

VIDEO: Buffon, la carrière internationale d'un monument du foot italien en chiffres

Alexandre Alain Rédacteur