RMC Sport

Coupe du monde: pour son budget, la FFF parie sur un quart pour les Bleus

Antoine Griezmann

Antoine Griezmann - AFP

La FFF mise sur une qualification directe de l'équipe de France pour la Coupe du monde en Russie et une présence en quart de finale pour son budget prévisionnel de la saison 2017-2018.

La Fédération française de football (FFF) a adopté ce samedi son budget prévisionnel pour la saison 2017-2018 à 224,6 millions d'euros, tablant sur une qualification directe de l'équipe de France pour la Coupe du monde en Russie et sur une présence en quart de finale de la compétition.

"Nous avons retenu" comme hypothèse "que l'équipe de France terminerait première de son groupe de qualification et qu'elle terminerait en quart de finale de la Coupe du monde", stade auquel elle avait été éliminée en 2014 au Brésil, a exposé Lionel Boland, trésorier général de la FFF, samedi lors de l'Assemblée fédérale de l'instance à Amiens, dans les Hauts-de-France.

A voir aussi >> Mondial 2018: si la France se qualifie, Le Graët proposera une prolongation à Deschamps

"Des hypothèses réalistes mais prudentes"

L'équipe de France a perdu la première place de son groupe de qualification pour la Coupe du monde 2018 à la suite de sa défaite surprise en Suède (2-1) début juin. Elle disputera un match crucial dans la course à la qualification le 31 août contre les Pays-Bas.

Evoquant un budget reposant sur "des hypothèses réalistes mais prudentes" qui "correspond" aux orientations du comité exécutif, M. Boland a expliqué qu'un budget à l'équilibre était attendu pour cette saison pré Mondial 2018. Sont attendus 224,6 millions d'euros de recettes - parmi lesquels 87,5 M€ de partenariat, 52,7 M€ de droits télévisuels et 15,8 M€ de billetterie - et autant de dépenses.

A voir aussi >> Zidane et les Bleus? "Une suite logique" pour Le Graët

VIDEO >> Les conseils de Noël Le Graët à Antoine Griezmann

LP avec l'AFP