RMC Sport

Equateur-Argentine: Messi emmène ses partenaires en Russie

Lionel Messi

Lionel Messi - AFP

La soirée aurait pu être cauchemardesque. Commencée par un but précoce d'Ibarra, elle s'est pourtant achevée avec brio pour l'Argentine, dominatrice 3 à 1 d'une sélection équatorienne volontaire mais limitée. Portée par un Messi ingérable, auteur d'un triplé magnifique, l'Albiceleste d'un Jorge Sampaoli toujours plus contesté pour ses choix offensifs, verra la Russie et la Coupe du Monde en juin prochain, a contrario du Chili. Le travail commence maintenant

[FDM]

Merci à toutes et à tous d'avoir suivi ce match en notre compagnie. A très vite sur RMC Sport !

[FDM]

Le Chili et le Paraguay sont les grands perdants de la soirée. Défaite 3 à 0 par le Brésil, la sélection de Sanchez et Vidal, double tenante de la Copa America, ne verra pas Moscou.

En revanche, le Pérou ira lui en barrages contre la Nouvelle-Zélande en novembre prochain à la faveur de son nul arraché ce soir. La Colombie, l'Uruguay et le Brésil, directement qualifiées, accompagnent l'Argentine. 

[FDM]

Le banc argentin exulte, et Sampaoli vient prendre le temps de féliciter chacun de ses joueurs. Le technicien argentin a certainement eu très chaud ce soir

[FDM]

C'est terminé entre l'Equateur et l'Argentine (1-3) ! Portés par un Messi exceptionnel, les hommes de Sampaoli assurent l'essentiel après avoir eu peur en début de match, et verront la Russie. Le travail commence maintenant

[90'+2]

L'Argentine va se qualifier plus tranquillement que prévu. Que le début de match fut dur pour l'Albiceleste ! Il faudra surement montrer davantage pour espérer briller en Russie. Surtout si Messi se blesse ou arrive en méforme...

[90']

Sampaoli blinde le score. Salvio, milieu de terrain sort, Fazio, défenseur, le remplace. Dernier changement

[88']

L'égalisation du Pérou contre la Colombie élimine virtuellement le Chili, dominé 2 à 0 par le Brésil. Gros coup en perspective

[86']

Mascherano est averti pour une grossière faute d'anti-jeu

[84']

Di Maria sort sur l'ambulance, mais cela semble sans gravité. Paredes le remplace dans la foulée

[83']

Gros contact sur Messi, qui reste au sol. L'Equatorien fautif avait visiblement envie de régler des comptes. Pas de carton

[

80'

ECU-ARG : 1-3

]

L'Equateur n'a plus l'air d'y croire, malgré de bonnes intentions tout au long du match. Cap obligé sur les prochaines échéances pour les Equatoriens, qui avaient fait match nul contre la France lors du dernier Mondial au Brésil

[76']

Benedetto cède sa place à Icardi (Inter Milan) pour l'Argentine. Côté Equateur, Intriago cède sa place à Uchuari

[75']

Di Maria, en contre, rate sa dernière passe pour Benedetto, seul devant la surface équatorienne ! L'Argentine loupe le 4-1

[73']

L'Argentine sourit, le Pérou et le Paraguay éliminés. Pour l'instant.

[70']

Sampaoli ne procède toujours à aucun changement. Le technicien argentin fait confiance à son 11 titulaire, qui évolue dans l'ombre de Messi ce soir. A noter la fade prestation de Benedetto, alors que Dybala ronge son frein sur le banc...

[

67'

ECU-ARG : 1-3

]

Au plus fort de la tension médiatique, Messi répond par la plus grande des manières. Ce joueur est hors-norme, le stade l'acclame !

[65']

61e but pour Messi en sélection !

[62']

BUT !!!

Messi marque son triplé !!! Le génie barcelonais est incroyable ce soir. Lancé dans la profondeur par Di Maria, Messi ouvre son pied gauche et loge son tir flottant dans la lucarne de Banguera ! 3-1 !

[61']

La Colombie ouvre le score au Pérou... qui passe 6e du groupe. L'Argentine recule d'un rang (4e)

[

60'

ECU-ARG : 1-2

]

Mercado se fait détruire par Otamendi après une perte de balle stupide à 30 mètres de son but ! Sans conséquence pour l'Argentine, qui va se tendre au fil des minutes

[59']

La "Messi dépendance" est impressionnante côté argentin. Dès que la Pulga baisse en intensité, c'est tout le collectif de l'Albiceleste qui souffre

[57']

Le Brésil vient de marquer deux buts coup sur coup contre le Chili... qui récupère pour le moment la place de premier non-qualifié. L'Argentine reste 3e

[53']

Acuna est averti pour l'Argentine

[52']

La défense à trois des Argentins fait jaser ce soir. Le manque de vitesse est criant à chaque accélération de Valencia ou d'Ibarra

[49']

L'Argentine entame ce second acte avec de la tranquillité, en tachant de conserver le ballon, afin de s'éviter le même début que lors de la première mi-temps. Pour rappel, l'Albiceleste est actuellement qualifiée

[46']

C'est reparti à Quito ! Aucun changement à signaler (1-2) 

[MT]

A noter que tout s'est emballé en Uruguay, où Edinson Cavani permet maintenant à sa sélection d'être virtuellement qualifiée pour le Mondial (2-1).

Rien n'a en revanche bougé pour le Chili, la Colombie (barragiste) ou le Pérou, pour l'instant éliminé (6e)

[45'+1]

C'est la mi-temps à Quito ! Messi envoie pour l'instant l'Argentine en Russie en juin prochain, malgré une immense frayeur en début de match. Mais que l'équilibre semble précaire pour les hommes de Sampaoli... (1-2)

[

44'

ECU-ARG : 1-2

]

L'Uruguay vient d'égaliser contre la Bolivie. A l'heure actuelle, l'Argentine est toujours troisième du groupe, et donc directement qualifiée pour la Russie.

[41']

Déjà un remplacement pour l'Equateur : Ceballos sort, Valencia, partenaire de Gignac aux Tigres, le remplace. Un choix tactique visiblement

[38']

Di Maria et Messi, excellents à deux ce soir, monopolisent l'attention, et masquent les erreurs de Benedetto ou de Mascherano. Les hommes de Sampaoli peinent à tous se montrer au niveau

[35']

Etonnante sortie de Romero, qui concède un corner évitable pour l'Argentine. Sans conséquence, mais il y a encore de la fébrilité côté argentin

[32']

Di Maria manque le break ! Le Parisien est lancé par Messi, mais manque son face à face avec le portier équatorien Banguera.

[30']

Le rythme se calme un peu. Les Argentins cherchent à récupérer de leurs efforts, alors que les Equatoriens prennent le temps de construire leurs actions

[

27'

ECU-ARG : 1-2

]

Déjà trois buts en 27 minutes. C'est de la folie à Quito ! Les Equatoriens sont loin d'avoir dit leur dernier mot

[23']

Aucun but sur les autres terrains. L'Argentine est pour le moment 3e !

[20']

BUT !!!

Messi double la mise !!! Quel festival de la Pulga, qui multipliait les situations chaudes. A nouveau lancé dans la surface, l'Argentin termine en lucarne, et offre un répit à l'Argentine. (2-1)

[18']

C'est le 5e but dans ces éliminatoires pour le joueur du Barça. Son 59e en sélection

[16']

Messi reprend sa chance mais la gardien équatorien détourne. L'Argentine est mieux depuis le but de Messi, mais s'en remet déjà 100% à son prodige

[12']

BUT !!!

Messi est déjà décisif ! Pour sa première occasion, après un service parfait de Di Maria, la Pulga pénètre dans la surface, frappe du gauche et soulage déjà l'Argentine ! (1-1)

[11']

Ramirez alerte de loin Romero. Le gardien capte et rassure. Mais l'occasion est encore provoquée par une perte de balle de Mascherano au milieu de terrain. Le joueur du Barça fait une entrée terrible dans le match

[

9'

ECU-ARG : 1-0

]

Drôle d'impression que ce début de match ! L'Equateur semble pouvoir se créer une occasion dangereuse à chacune de ses offensives. La défense argentine est fragile !

[7']

Premier centre dangereux pour Di Maria. Cela part en sortie de but mais l'Argentine avance enfin

[5']

Rien n'est simple pour l'Argentine ! Nouvelle offensive de l'Equateur, qui menace à chaque prise de balle. Mercado soulage son équipe. Mais les Argentins ne savent pas tenir le ballon pour le moment

[

4'

]

Les visages argentins sont déjà marqués... Quelle entame catastrophique ! Il va falloir vite réagir.

[1']

BUT !!!

HALLUCINANT !!! L'Equateur, déjà éliminé, ouvre le score ! Ibarra profite d'un une-deux astucieux et crucifie Romero du droit sur la première occasion du match ! L'Argentine commence très mal... (1-0)

[1']

C'est parti à l'Estadio Olimpico Atahualpa de Quito. Les Equatoriens donnent le coup d'envoi !

[01h28]

Messi fait montre d'une concentration extrême lors de l'hymne argentin. Nul doute que lui non plus n'imagine pas un Mondial sans sa présence !

[01h25]

Le match sera arbitré par le Brésilien Anderson Daronco. A noter l'altitude élevée de la rencontre : 2850 mètres. Un autre facteur compliqué à gérer pour Messi & co

[01h20]

Lors du dernier duel entre les deux sélections, en Argentine, les coéquipiers de Messi s'étaient inclinés 2 à 0 contre l'Equateur du nouveau sélectionneur (argentin) Jorge Célico. C'était lors de la première journée des qualifications, et ça n'avait pas aidé les Argentins à trouver la bonne carburation dans ce groupe relevé comme jamais ! 

[01h15]

L'avant dernier classement de ce groupe AmSud...

[01h15]

Pour faire (assez) simple, l'Argentine qualifiée directement si elle gagne, et que

- Le Chili ne s'impose pas au Brésil.
- Le Pérou bat la Colombie mais possède une différence de buts moins importante.
- Le Pérou et la Colombie font match nul.
- L'Uruguay, battu à domicile par la Bolivie, possède une différence de buts ou un nombre de buts inscrits moindre.

Pour tout autre résultat, barrages ou élimination (glups), on sortira les calculettes en temps voulu !!!

[01h10]

Les autres matchs du groupe 

Brésil-Chili ; Paraguay - Vénézuela ; Pérou - Colombie ; Uruguay - Vénézuela.

Chose rare dans ce groupe AmSud : seul le Brésil, premier, est actuellement qualifié. L'Uruguay, 2e, peut difficilement voir les barrages lui échapper mais n'est pas tout à fait en Russie. En revanche, du Chili (3e) au Paraguay (7e), tous peuvent encore prétendre à un ticket pour Moscou !

[01h05]

L'Argentine a participé à toutes les phases finales de Coupe du Monde depuis 1970. Les coéquipiers de Lionel Messi pourraient créer un cataclysme national en cas de mauvais résultat ce soir à Quito et/ou de résultats défavorables dans les autres matchs du groupe

[01h00]

... et on ne va pas chercher à vous vendre du rêve : les Argentins ne sont pas dans la tourmente par hasard. Abandonnés par leur attaque, les hommes de Sampaoli sont la deuxième moins bonne force de frappe du groupe avec 16 buts.

[00h55]

Les Argentins restent sur une déconvenue à domicile face au Pérou (0-0). Ce qui place les coéquipiers de Messi dans une posture fort compliquée : actuels 6e, les Argentins sont actuellement les premiers non-qualifiés du groupe Amsud...

[00h50]

A noter aussi les absences de Sergio Aguero, blessé dans un accident de taxi avant le rassemblement, et de Gonzalo Higuiain, toujours pas dans les petits papiers du sélectionneur de l'Albicelste. Ce soir, c'est le peu connu Dario Benedetto qui tient (ou pas) la baraque !

[00h45]

Côté argentin, voici le 11 proposé par Jorge Sampaoli, en 3-4-3. Toujours pas d'Icardi, ni de Dybala, sur le banc après des performances peu probantes... En revanche, le Parisien Di Maria sera bien titulaire !

Romero - Mercado, Mascherano, Otamendi - Salvio, Perez, Biglia, Acuna - Di Maria, Benedetto, Messi.

[00h40]

Twitter est déjà très vif sur le match... Des maux de tête à prévoir demain au boulot !

[00h35]

L'Equateur présente une compo expérimentale ce soir, où les deux meilleurs buteurs, Caicedo et Valencia ne sont pas présents. Premier bon signal pour l'Argentine ?

[00h30]

¡Hola a todos! Bonsoir à toutes et à tous !

Bienvenue à vous sur RMC Sport, les courageux de la nuit, pour suivre en direct commenté cette ultime partie des qualifications pour la Coupe du Monde 2018 de la zone AmSud entre l'Equateur et l'Argentine ! Âmes sensibles soyez prévenues, match tendu en perspective...