RMC Sport

Equipe de France: comment Sakho a célébré le sacre des bleus cet été

Mamadou Sakho, de retour en équipe de France après deux ans et demi d’absense, raconte combien il était heureux après la victoire à la Coupe du monde en Russie. Et Malmö doit encore s'en souvenir.

Lucas Digne l’avoue dans L’Equipe, quand les Bleus ont été sacrés le 15 juillet dernier, il avait "un sentiment bizarre". Placé sur la liste des réservistes pour la Coupe du monde, le latéral gauche admet qu’"il y avait de la déception" tout en assurant qu’il "était vraiment content".

Mamadou Sakho, également de retour avec l’équipe de France à Clairefontaine où il n’avait plus mis les pieds depuis mars 2016, explique dans les colonnes du Parisien qu’il a vécu cette soirée un peu différemment.

"Les Suédois ont dû me prendre pour un fou"

Le défenseur central de Crystal Palace, qui a vu l’équipe de France s’éloigner après avoir été suspendu pour l’utilisation d’un brûleur de graisse en réalité autorisé, fait part de la joie qu’il a ressenti et dont il a témoigné sans retenue.

"Jamais je ne me suis dit que j’aurais pu y être. J’étais en stage à Malmö en Suède, avec Crystal Palace et, juste après le coup de sifflet final, je suis allé défiler dans les rues. Bon, j’étais juste avec un ami, mais j’ai chanté « La Marseillaise »! Les Suédois ont dû me prendre pour un fou mais j’étais super heureux. C’est simple, j’étais les Champs-Elysées à moi tout seul (rires). Le soir à l’hôtel, je suis monté sur ma chaise au repas pour rechanter « La Marseillaise ». J’étais tellement heureux. C’était la victoire de 23 joueurs mais aussi de tout un peuple. Et je fais partie de ce peuple."

JBi