RMC Sport

Equipe de France: les explications embarassées de Gauvin, sanctionnée contre la Corée

A la surprise générale, la buteuse tricolore Valérie Gauvin était remplaçante pour l’entrée en lice des Bleues en Coupe du monde ce vendredi contre la Corée du Sud (4-0). Même si la sélectionneuse Corinne Diacre a avancé une explication tactique, l’attaquante a avoué à demi-mot qu’elle avait commis une erreur. Selon nos informations, elle a été sanctionnée pour deux retards à l’entraînement.

L'attaquante des Bleues Valérie Gauvin a reconnu sa responsabilité dans sa non-titularisation vendredi lors du match d'ouverture du Mondial féminin face à la Corée du Sud, sans toutefois confirmer que la sélectionneuse a pris cette décision en raison de retards à l'entraînement.

"C'est de ma faute !", a affirmé après le match la titulaire habituelle en attaque, remplacée lors de la victoire 4-0 des Françaises par Kadidiatou Diani. Quels ont été les mots de Corinne Diacre ? "No comment! Désolée, je les garde pour moi. On apprend toujours, je ferai plus attention la prochaine fois", a-t-elle balayé, avouant que sur le moment "c'était difficile".

Un choix tactique pour Corinne Diacre

La sélectionneuse "a fait appel à moi sur le match (entrée en jeu à la 70e minute, Ndlr), j'ai donné le maximum, on verra après par la suite comment cela se passe", a-t-elle poursuivi. "En tout cas, je suis contente pour l'équipe. J'ai le sourire, on a gagné, c'est le plus important."

De son côté, Corinne Diacre a assuré que le fait de laisser son attaquante sur le banc était "un choix uniquement tactique", pas lié à des retards à l'entraînement, comme l'affirment plusieurs médias. "On avait souhaité mettre un peu plus de jeu de profondeur dans l'axe, que n'a pas forcément Gauvin", a-t-elle soutenu sur Canal +.

AB avec AR