RMC Sport

France-États-Unis: ce qu'ont fait les Bleues à 48h du choc

À deux jours du quart de finale de la Coupe du monde 2019 tant attendu contre les États-Unis (vendredi à 21h), les Bleues se trouvent à Clairefontaine. À huis clos, le programme a alterné entre repos et préparation du match.

À Clairefontaine pour préparer le choc contre les États-Unis, vendredi (21h) pour le compte des quarts de finale de la Coupe du monde 2019, les joueuses et le staff de l'équipe de France ont passé la journée de mercredi à huis clos. Loin des caméras, les Tricolores ont eu droit à un peu de repos avant de participer à la traditionnelle séance vidéo.

Les Bleues ont ensuite reçu la visite de Noël Le Graët, président de la Fédération française de football, avec qui elles ont déjeuné. Juste avant, il avait réuni l'ensemble du groupe pour leur adresser un message de soutien, selon la FFF. Dans l'après-midi, les Françaises se sont entraînées loin des yeux curieux et ont pu commencer à tester la mise en place technique.

Gérer la canicule

Jeudi, veille de match, deux temps forts sont au programme annoncé. À 14h30, une conférence de presse se tiendra au Parc des Princes avec la sélectionneure Corinne Diacre et sa capitaine Amandine Henry. À 17h30, sur le terrain Michel-Platini de Clairefontaine, un entraînement débutera avec le premier quart d'heure ouvert aux médias.

Avec la canicule, qui implique notamment des températures annoncées au-dessus des 40 degrés, les horaires des entraînements, et leur contenu, ont été adaptés. Les efforts devraient être axés sur la récupération, plutôt que sur des séances intensives.

JA avec Tiffany Henne