RMC Sport

Luxembourg: Vincent Thill, la "pépite" de Metz, craque en plein match puis s'excuse

Vincent Thill

Vincent Thill - AFP

Très énervé d'être remplacé en cours de match face aux Pays-Bas, ce vendredi, le Luxembourgeois Vincent Thill a présenté ses excuses sur Twitter. Le milieu messin de 17 ans regrette sa "réaction inadaptée et disproportionnée".

C'est ce qu'on appelle un "craquage". Ce vendredi, à la 54e minute de Pays-Bas - Luxembourg (5-0), Vincent Thill est rappelé sur le banc par Luc Holtz, son sélectionneur. Ulcéré, le jeune attaquant du FC Metz ne cache pas sa déception. Il ne serre pas la main de son coach et frappe ensuite deux fois dans un sac posé devant le banc de touche. "On va faire comprendre à Vincent que ce sont des choses qui ne se font pas dans un groupe", a réagi son sélectionneur.

A lire aussi >> Suède-France : ils ont bien fêté ça, les Suédois… avec même le fameux geste de Kurzawa

"Je me dois d'être exemplaire, même à mon âge"

Thill, qui a joué un match en L1 cette saison, a réagi sur Twitter juste après le match: "Je tiens vraiment à m'excuser pour ma réaction inadaptée et disproportionnée après mon remplacement ce soir… Je veux m'excuser sincèrement auprès du sélectionneur Holtz avant tout, mais aussi auprès du staff et de mes coéquipiers, qui me font confiance et que j'ai sûrement déçu. Ma compétitivité n'excuse pas cette réaction stupide, et je me dois d'être exemplaire même à mon âge… Je suis encore une fois désolé et ferai au mieux pour me rattraper lorsque la chance me sera donnée."

>> Le live mercato 

VIDEO: Le best-of de l’After foot du vendredi 9 juin

Alexandre Alain Rédacteur