RMC Sport

Coupe du monde 2022: l'Algérie dépose un recours après sa défaite contre le Cameroun en barrages

Mécontente de l'arbitrage lors du barrage pour la Coupe du monde 2022 contre le Cameroun (défaite 2-1 après prolongation ce mardi), la Fédération algérienne de football a annoncé ce jeudi qu'elle avait formulé un recours auprès de la FIFA afin de rejouer le match.

La Fédération algérienne de football ne veut pas en rester là. Ce jeudi, deux jours après l'élimination des Fennecs en barrages de la Coupe du monde 2022 contre le Cameroun (2-1 après prolongation), la FAF a annoncé qu'elle avait formulé un recours auprès de la FIFA pour rejouer la rencontre. Dans un communiqué, l'instance algérienne estime que "l'arbitrage scandaleux" a "faussé le résultat du match".

"La FAF est déterminée à user de l’ensemble des voies légalement permises pour se faire rétablir dans ses droits et rejouer la rencontre dans des conditions garantissant l’honnêteté et la partialité de l’arbitrage", a poursuivi la Fédération algérienne dans son communiqué. "La FAF demande également l’ouverture d’une enquête par les organes de la FIFA pour faire toute la lumière sur l’arbitrage du match Algérie-Cameroun.

Deux buts ont notamment été refusés à Slimani

Durant la rencontre contre le Cameroun, Bakary Gassama, l’arbitre gambien de 43 ans, a notamment refusé deux buts à Islam Slimani après l’intervention du VAR, pour un hors jeu et une faute de main, Mais il n’a pas bronché lorsque Rachid Ghezzal ou Youcef Belaïli ont été repris de manière litigieuse dans la surface ou qu’un ballon a ricoché sur un bras camerounais. De quoi créer un sentiment d’injustice chez les Algériens.

"Félicitations au Cameroun, mais je pense que ce n’est pas l’équipe la plus méritante qui s’est qualifiée", avait déploré Djamel Belmadi en conférence de presse à l'issue de l'élimination des Fennecs. "On s’est créé des situations très claires. Eux très peu, sauf sur des centres. On a eu beaucoup de situations sans les concrétiser. On a eu plusieurs fois la possibilité de marquer".

FG