RMC Sport

Riolo : « Qatar 2022 en moufles… »

Daniel Riolo

Daniel Riolo - -

Le Mondial 2022 au Qatar se jouera en hiver (européen) et alors ?

Ah ça va chialer, ça va jouer les pleureuses. Comment ça, nous européens, on nous offre pas une Coupe du Monde quand ça nous arrange ? Et le barbecue, le rosé on y pense ? La FIFA ne pense décidément à rien.

Franchement, je n’arrive pas à comprendre en quoi ça pose problème de disputer un Mondial en hiver européen. Le calendrier, les compétitions, un bordel sans nom ? Eh bien 10 ans pour s’organiser, ça devrait suffire non ?

Et puis c'est pas comme si la Coupe du Monde en juin n’avait jamais posé de souci à personne, c’est vrai. Les Anglais n’ont jamais pleuré parce qu’ils étaient fatigués par leur saison éprouvante ? D’ailleurs qui n’a jamais évoqué ces fins de saisons épuisantes ? Je me souviens même d’un joueur, une légende française qui avait laissé filer une seconde partie de saison pour être au top en juin.

Et puis, les matches à midi à Mexico dans des conditions extrêmes, c’était gênant ou pas ? La finale de Pasadena en Californie en 1994, c’était comment ? Les matches à 8h du mat’ en Asie ? Ah l’hiver, un vrai problème. Pas comme en Afrique du Sud en 2010 ou en Argentine en 1978. C’est le maillot manches longues qui gêne ?

Un mondial en hiver, vraiment, c’est insupportable n’est-ce pas ? C’est comme la CAN. La mode est un peu passée, mais souvenez-vous quand beaucoup de pleureuses européennes réclamaient qu’on change ça. Font chier ces Africains aussi, pourquoi ne jouent-ils pas en juin comme tout le monde ? Fait chaud ? Et alors, ils sont habitués non ? Si si je vous promets, il y a quelques années, la CAN était aussi un souci pour les clubs européens.

Non décidemment le Qatar, c’est plus possible. Ils veulent quoi ? Tout ? Et puis tous ces problèmes chez eux. Ces gens-là sont quand même étranges. Vous avez entendu parler du droit du travail ? Ils ne respectent rien. Bientôt ils vont peut-être séquestrer des patrons, pratiquer des licenciements abusifs, ouvrir des comptes en Suisse… Et la démocratie alors ? Manquerait plus qu’ils fassent des guerres parce que ça les arrange ou qu’ils aient une lecture à la tête du client des résolutions de l’ONU.

En 1978, on était en pleine dictature en Argentine. On a truqué des matches, massacré des gens, mais au moins Videla, on comprenait ce qu’il disait. Et puis l’Argentine, c’est un pays de foot. Comme le Japon, la Corée, les USA ? Eh oui, il y a un classement des pays de foot. Des gens bien qui ont le droit d’organiser une Coupe du Monde. C’est comme pour les J.O. Mais heureusement Juan Antonio Samaranch était espagnol.

Les pleureuses vont donc se régaler pendant quelques semaines. Le temps que la nouvelle soit digérée. Avec des jolis chèques, comme ceux reçus par les stars du foot qui ont soutenu ce Mondial (Zidane and co) ça passerait mieux, c’est certain.

Mais j’y pense, cette Coupe du Monde 2022 au Qatar, en hiver, c’est presque un Mondial anti-système non ? Et merde…

Daniel Riolo