RMC Sport

Ronaldo met (déjà) le feu

Ronaldo a provoqué l'hystérie.

Ronaldo a provoqué l'hystérie. - -

C’est en véritable rock star que Cristiano Ronaldo s’est entraîné avec la sélection portugaise sous les yeux de plus de 10 000 spectateurs à Campinas. Una apparition qui a viré à l’hystérie collective, où on a observé des scènes surréalistes.

Des pleurs, des cris, des échauffourées. Ce jeudi, l’entraînement de la sélection du Portugal à Campinas a viré à l’hystérie collective. La « faute » à l’icône mondiale Cristiano Ronaldo, qui a déchaîné les foules (ils étaient entre 10 et 15 000 spectateurs) lorsqu’il a fait le tour du stade en fin de séance pour distribuer des maillots de la Seleççao.

S’en sont alors suivies des scènes surréalistes, avec des déçus en larmes, des mieux lotis aux anges, des enfants qui n’en croient pas leurs yeux. Et certains qui en viennent aux mains, comme ces deux hommes qui se sont disputés le même maillot que tous deux venaient d’attraper. Moralité : la tunique a fini déchirée, les deux fans partant chacun de leur côté avec une moitié de textile arraché…

Le bisou de Ronaldo

Enfin, une supportrice en furie ou plus exactement une groupie dans un état second a envahi la pelouse, stoppée par trois agents de sécurité. Mais elle a eu le droit à un bisou de Cristiano Ronaldo à la fin de l'entrainement. Sous les yeux de jaloux transis et dans une ambiance survoltée, évidemment.

GM avec RM à Campinas