RMC Sport

Rothen: "Je refuse de dire que la France est favorite de la finale de la Coupe du monde"

Alors que les Bleus affrontent la Croatie en finale de la Coupe du monde ce dimanche, Jérôme Rothen a donné son avis sur l’issue du match. Pour lui, les hommes de Didier Deschamps ne sont pas au-dessus des joueurs croates, mais ont l'avantage de l'expérience.

L’équipe de France va disputer une finale de Coupe du monde, douze ans après France-Italie, et vingt ans après France-Brésil. Les Bleus feront face ce dimanche (17h) à la Croatie pour obtenir le titre de champions du monde.

Avant ce choc tant attendu, l’ancien international tricolore Jérôme Rothen livre les clés de cette rencontre. Pour lui, "ce sera du 50/50": "Je refuse de dire que la France est favorite. C’est difficile de sortir un favori lors d’une finale. Ce sera celui qui gérera le mieux ses temps faibles". 

La clé dans la préparation

L’ancien joueur du PSG, qui a déjà joué une finale de Ligue des champions (en 2004 avec l'AS Monaco), a ensuite donné la principale clé pour triompher, se détacher de l’enjeu dans la préparation. "Il faut aborder le match de la même façon que vous avez abordé les huitièmes, les quarts ou la demi-finale. Il faut essayer de mettre de côté cette pression négative".

Pour le membre de la Dream Team RMC, la nation qui gérera le mieux le côté "couperet" d’une telle rencontre sortira vainqueur. Et selon lui, les Bleus ont l’avantage de l’expérience: "On a perdu l’Euro en 2016, et tout cela doit nous servir dans l’approche de ce match".

AC