RMC Sport

Tunisie: le gardien "blessé", la tactique pour que ses coéquipiers rompent le jeûne du ramadan

Mouez Hassen

Mouez Hassen - AFP

Lors des matchs de préparation pour la Coupe du monde de la Tunisie face au Portugal et à la Turquie, le gardien Mouez Hassen semble avoir simulé une blessure à deux reprises. Objectif ? Permettre à ses partenaires musulmans de rompre le jeûne du ramadan.

Pas facile de préparer la Coupe du monde en plein ramadan. L’équipe tunisienne aurait néanmoins trouvé une astucieuse parade lors de ses matchs de préparation.

Face au Portugal (2-2), le gardien des Aigles de Carthage Mouez Hassen a semble-t-il simulé une blessure, ou du moins accentué l'effet d'un contact, afin de provoquer un arrêt de jeu. Un temps mort qui est tombé une fois le soleil couché. Et le jeûne terminé.

Un effet immédiat, des buts dans la foulée

Ses équipiers musulmans en ont donc profité pour se précipiter sur le bord de la touche pour manger quelques dattes et boire de l’eau. Une initiative payante puisque les partenaires du gardien prêté par Nice à Châteauroux étaient menés et ont réussi à égaliser peu de temps après (2-2). Quelques jours plus tard, la même scène s’est reproduite face à la Turquie pour le même résultat final.

​​​​​​​

VIDEO >> Messi, Pogba, Benzema... L'Actu Sport.Net du 4 juin 2018