RMC Sport

De l'Atlético de Madrid au rap religieux, l'étonnant parcours de Jackson Martinez

Jackson Martinez

Jackson Martinez - AFP

Sans club depuis août, l'attaquant colombien a raconté dans un reportage de la chaîne Movistar les débuts de sa carrière de chanteur, avec des titres qui mélangent rap et musique religieuse.

Ancienne terreur des surfaces dans le championnat portugais, Jackson Martinez se tourne désormais en partie vers sa carrière derrière le micro. L'ancien joueur de Porto et de l'Atlético de Madrid s'est trouvé une nouvelle passion: la musique religieuse.

"J'étais dans un moment critique de ma carrière après deux opérations (à la cheville). Pendant deux ans, j'étais loin des terrains, sans pouvoir jouer, et j'en ai profité pour écrire un peu plus et lancer un premier album", a raconté Martinez à la chaîne espagnole Movistar. Un disque intitulé "No Téméré" ("Je n'aurai pas peur") où le néo-chanteur mélange chants catholiques et rap.

Sans club depuis plusieurs mois

Libre depuis août et la fin de son bail à Portimonense, l'attaquant de 34 ans veut utiliser sa musique "pour partager la parole de Dieu". Une après-carrière qui pourrait désormais l'occuper à plein temps après des performances décevantes l'an passé. Il n'avait inscrit qu'un seul but en 24 matches de championnat.

Martinez est aussi revenu sur son passage manqué à l'Atlético de Madrid à l'été 2015 après un transfert de 35 millions d'euros. Six mois plus tard, l'international colombien était envoyé à Guangzhou en Chine. "Je voulais rester mais dans un club, il y a des choses que tu ne peux pas contrôler. Tant que je ne vois pas les personnes impliquées donner une fausse explication (de ce transfert), je ne vais pas rentrer dans les détails. Ce n'est plus nécessaire d'en parler", a estimé Martinez.

SSa