RMC Sport

Affaire de la sextape - Valls : "Les conditions ne sont pas réunies pour un retour de Benzema en équipe de France"

Le Premier ministre Manuel Valls a estimé ce mardi sur RMC que Karim Benzema, toujours mis en examen dans l’affaire de la sextape, ne pouvait pas encore prétendre à une place en équipe de France.

Invité de Jean-Jacques Bourdin sur RMC ce mardi matin, Manuels Valls s’est exprimé sur le dossier Karim Benzema, mis en examen depuis le 5 novembre pour "complicité de chantage" et "participation à une association de malfaiteurs" contre Mathieu Valbuena dans l’affaire de la sextape. Pour le Premier ministre, l’attaquant du Real Madrid ne peut toujours pas briguer une place en équipe de France, malgré la levée partielle de son contrôle judiciaire, qui lui permet de côtoyer le milieu de terrain de l'OL. 

Valls : "Le foot, c’est notre patrimoine"

"Par rapport à la jeunesse, un grand sportif doit être exemplaire, a commencé le Premier ministre. Je ne suis ni le président de la FFF, ni Didier Deschamps. Et c'est au sélectionneur de constituer la meilleure équipe possible. Mais je pense que les conditions ne sont pas réunies pour que Karim Benzema revienne en équipe de France, il est toujours mis en examen et on sent bien qu’il y a eu quelque chose. Le foot n’est pas quelque chose à part, qui intéresserait seulement les amateurs de sport. Le foot, c’est notre patrimoine. Tous les gestes, tous les choix ont leur importance."

dossier :

Karim Benzema

la rédaction