RMC Sport

Benzema leur a tout fait

Karim Benzema a signé son 12e but en équipe de France, son 4e avec Laurent Blanc

Karim Benzema a signé son 12e but en équipe de France, son 4e avec Laurent Blanc - -

Auteur du but victorieux contre le Brésil (1-0), son 12e en sélection, l’attaquant des Bleus a réalisé un match plein mercredi au Stade de France. Le Madrilène confirme son retour en forme sous le maillot de l’équipe de France.

L’attaquant français poursuit sa renaissance en équipe de France version Laurent Blanc, et c’est par un nouveau but, son quatrième en cinq matches, qu’il a honoré le nouveau maillot tricolore. C’est surtout lui qui offre cette belle victoire de prestige face au Brésil (1-0).
Son aisance technique, son intelligence dans les déplacements et sa faculté à se créer des espaces ont fait merveille face à des Brésiliens qui ont pourtant employé la méthode forte. Peu avant la mi-temps, l’ex-Lyonnais est d’ailleurs mis K.O. par Hernanes, auteur d’une violente semelle en pleine poitrine. Vilain geste qui aboutit à l’expulsion du défenseur de la Lazio (40e). Ce fait de match va tout changer.

Il provoque l’expulsion d’Hernanes

Profitant de leur supériorité numérique, les Bleus mettent la main sur la partie, et Benzema manque de concrétiser cette domination (48e), son tir étant dégagé par la défense auriverde. La libération arrive quelques minutes plus tard grâce au génie de Ménez (54e). L’attaquant français a trois nouvelles occasions (60e, 75e, 84e) pour porter l’estocade, mais il manque chaque fois un petit quelque chose. Laurent Blanc aura également noté avec satisfaction l’amélioration de sa relation technique avec Yoann Gourcuff.
Si on peut lui reprocher de gâcher des occasions, le Madrilène, remplacé à la 85e par Kevin Gameiro, confirme qu’il s’épanouit enfin en équipe de France. Toujours en délicatesse au Real Madrid, l’ancien Lyonnais a marqué lors des trois dernières sorties des Bleus, contre le Brésil, l’Angleterre et le Luxembourg. C’est son quatrième but avec Laurent Blanc, qui l’a relancé en sélection. C’est enfin son 12e but chez les Bleus en 32 sélections. José Mourinho n’aura pas manqué de suivre la performance de son joueur. Adebayor, son nouvel équipier, non plus.