RMC Sport

Bleus: où en sont les dernières pépites avant Kylian Mbappé ?

Ousmane Dembélé

Ousmane Dembélé - AFP

Auteur d’un début d’année époustouflant avec Monaco, Kylian Mbappé est pressenti pour intégrer prochainement l’équipe de France, à tout juste 18 ans. L’occasion de faire le point sur les derniers grands espoirs appelés chez les Bleus.

Nabil Fekir

Après avoir un temps hésité avec la sélection algérienne, Nabil Fekir opte finalement pour l’équipe France. Didier Deschamps en profite pour lui offrir sa première sélection le 26 mars 2015 lors d’un amical face au Brésil au Stade de France. Une rencontre perdue 3-1, durant laquelle l’attaquant de 21 ans entre en jeu pour le dernier quart d’heure. Deux ans plus tard, la carrière internationale du Lyonnais n’a pas franchement décollé. Il ne compte aujourd’hui que sept sélections, pour une seule titularisation et un but. La faute à une grave blessure au genou qui l’a privé de l’Euro 2016 et dont il peine encore à se remettre. Le genre de problème physique dont n’est pas à l’abri le talentueux Kylian Mbappé. Surtout s’il commence à enchaîner les matchs de haut niveau à tout juste 18 ans.

Anthony Martial

Quelques jours après son transfert retentissant de Monaco à Manchester United, Anthony Martial fête sa première sélection le 4 septembre 2015, à Lisbonne, lors d’une victoire en amical face à Portugal (0-1). A l’âge de 19 ans. Au gré de prestations convaincantes, il s’installe dans le groupe France et fait partie de l’aventure Euro 2016. Une compétition lors de laquelle le jeune attaquant passe un peu au travers, à l’image de son match raté face à Albanie en phase de poules (2-0). Ce qui n’empêche pas Didier Deschamps de le rappeler régulièrement depuis. Avec quinze sélections, pour sept titularisations et un but, la carrière internationale de l’ancien Lyonnais est plus que correcte pour un joueur de 21 ans. Vu la vitesse à laquelle il est lancé, Kylian Mbappé peut largement espérer faire aussi bien.

>> Kylian Mbappé évoque son avenir avec Jérôme Rothen

Kingsley Coman

Il a connu une ascension express en quittant prématurément le PSG. Une saison à la Juventus Turin, bouclée par une finale de Ligue des champions, puis une arrivée flamboyante au Bayern Munich. De quoi lui ouvrir les portes de l’équipe de France le 13 novembre 2015. A seulement 19 ans. C’est le soir des attentats de Paris que l’attaquant à la natte honore sa première sélection lors du fameux match amical face à l’Allemagne au Stade de France (2-0). Il se montre rapidement au niveau et accroche le bon wagon pour l’Euro 2016. Durant le tournoi, il joue un rôle important dans la peau d’un titulaire bis. Mais depuis la finale perdue face au Portugal (1-0, ap), Coman n’est plus appelé chez les Bleus. La faute à une blessure et une première partie de saison médiocre avec le Bayern Munich, où il s’est fait reléguer sur le banc. Avec onze sélections, pour quatre titularisations et un but, il affiche toujours des temps de passage précoces. Mais l’ailier de 20 ans va vite devoir retrouver du temps de jeu en club. Un bon exemple pour Kylian Mbappé, lui aussi habitué à brûler les étapes.

Ousmane Dembélé

C’est la dernière pépite de l’équipe de France. Après avoir été pressenti pour être la surprise de l’Euro 2016, Ousmane Dembélé intègre la sélection le 1er septembre 2016, à Bari, lors d’un amical remporté face à l’Italie (1-3). L’ancien prodige du Stade Rennais, fraîchement transféré à Dortmund, dispute la dernière demi-heure de jeu. Sans vraiment réussir à se lâcher. Didier Deschamps lui offre sa première titularisation deux mois plus tard face à la Côte d’Ivoire à Lens (0-0). Le dernier match des Bleus à ce jour. Avec trois sélections, pour une titularisation et aucun but, Dembélé fait encore office de petit nouveau à Clairefontaine. Malgré son incroyable talent, il n’a pas tout de suite marqué les esprits avec le maillot bleu. Un message important pour Kylian Mbappé et ses jambes de feu. Entre le football européen et les joutes internationales, il y a une marche pas toujours simple à gravir.

>> Mbappé : "Je regarderai la liste des Bleus"

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur