RMC Sport

Coupe du monde: les Bleus se méfient beaucoup de la Belgique, "l’équipe la plus complète"

Hugo Lloris et son sélectionneur Didier Deschamps ont passé en revue les forces de la Belgique avant la demi-finale de la Coupe du monde, ce mardi (20h) à Saint-Pétersbourg. Les deux hommes craignent l’équipe "la plus complète du tournoi".

Il n’y aura plus d’amis, ni de voisins francophones qu’on se plaît tant à railler dès que l’occasion se présente. Non, mardi soir, les mots teintés de respect qui ont parcouru la conférence de presse des Bleus, ce lundi, seront vite oubliés. Tout d’abord parce qu’il s’agit d’une demi-finale de Coupe du monde, avec tout ce que cela comporte d’intensité et de concentration. Et ensuite parce que la Belgique est un adversaire féroce, à ne surtout pas sous-estimer. Un piège dans lequel ne tomberont pas les Bleus. Les hommes de Didier Deschamps savent où ils mettent les pieds.

"Une grande équipe, une génération fantastique"

"Pour résumer, je pense que l’équipe belge est la plus complète du tournoi, dans tous les aspects du jeu, a souligné Hugo Lloris. Elle sait très bien défendre, attaquer, elle sait contre-attaquer, elle est forte dans les airs, au sol. Ils ont tout ce qu’il faut pour être une grande équipe. C’est une grande équipe, une génération fantastique. Pour les battre, il faudra un très grand match de notre part. Il y a un adversaire de grande qualité."

Didier Deschamps n’a pas dit les choses autrement. Le sélectionneur s’est donc paré à toutes les éventualités. Car gare à la caricature, la Belgique n’est pas qu’une sélection séduisante en contre-attaque. Elle sait absolument tout faire. Et son schéma tactique, autant que le positionnement de ses joueurs, est mouvant.

"Martinez a densifié son milieu de terrain"

"L'équipe de Belgique a fait un grand match contre le Brésil (2-1 en huitièmes de finale). Ils avaient pris des dispositions par rapport aux Brésiliens. Cette équipe est portée par l'avant, mais Martinez a densifié son milieu de terrain en bloquant l'axe. Hazard et Lukaku ont évolué dans des positions excentrées, avec beaucoup d'appels à l'intérieur. La Belgique est forte dans les transitions défensives et attaques rapides."

"C’est une équipe très complète, ils savent tout faire, a complété Hugo Lloris. En possession, ou en deux, trois passes pour se projeter très vite. Ils ont des joueurs très tranchants, rapides, comme Eden Hazard et Kevin De Bruyne. Il y en a beaucoup également sur le banc." Pour achever de résumer, donc, le danger viendra de partout. Il a déjà été identifié.

QM