RMC Sport

Coupe du monde U17: les Bleuets finissent troisièmes avec un triplé de Kalimuendo

Kalimuendo

Kalimuendo - AFP

Sortie par le Brésil en demi-finales du Mondial, l'équipe de France U17 s'est consolée ce dimanche en remportant le match pour la troisième place face aux Pays-Bas (3-1), grâce à un triplé du Parisien Arnaud Kalimuendo.

Cela n'effacera pas la déception de la demi-finale, mais c'est un bon lot de consolation: trois jours après sa cruelle défaite contre le Brésil (3-2), au terme d'un match où elle menait pourtant 2-0, l'équipe de France U17 a remporté ce dimanche soir le match pour la troisième place face aux Pays-Bas (3-1). Les Bleuets, qui visaient l'or, vont donc rentrer au pays avec de belles médailles de bronze.

Kalimuendo a remis les Bleuets sur les bons rails

A Brasilia, Jean-Claude Giuntini avait décidé d'aligner pour cette dernière rencontre une équipe plutôt remaniée, avec cinq changements dans le onze de départ par rapport à la demie, en sortant notamment Timothée Pembélé ou Isaac Lihadji. Cela n'a d'abord pas souri aux Bleuets, puisque les Néerlandais ont ouvert la marque dès la 15e par l'intermédiaire de Mohamed Taabouni. Mais ça, c'était avant le festival Arnaud Kalimuendo.

L'attaquant du PSG a en effet relevé la France à lui seul, ou presque, en signant un joli triplé. Il a d'abord égalisé quelques minutes après le but néerlandais (1-1, 22e), avant d'en remettre une couche après la pause (2-1, 54e) en profitant d'une mauvaise sortie du gardien, et de conclure le tout à l'heure de jeu (3-1, 62e), en étant à l'affût après une lourde frappe d'Aouchiche repoussée par la barre transversale. Kalimuendo finit donc la compétition à cinq buts, et confirme, si besoin était, que le football français a encore un joli vivier.

CC