RMC Sport

Courbis: "Ce n’est pas un exploit de passer un coup de fil à Benzema"

Rolland Courbis

Rolland Courbis - -

Invité de Team Duga ce jeudi sur RMC, Karim Benzema a confié qu’il aimerait que Didier Deschamps lui dise pourquoi il ne l’a plus sélectionné depuis octobre 2015. Rolland Courbis, membre de la Dream Team RMC Sport, ne comprend pas non plus pourquoi le sélectionneur tricolore ne s’entretient pas avec l’attaquant du Real Madrid.

« Que Didier Deschamps soit celui qui est nommé comme l’unique décisionnaire, on le connaît suffisamment, avec beaucoup de personnalité, pour décider lui-même. Mais il ne décide pas sans en parler avant à son président. C’est un minimum de correction et d’élégance. Donc les deux sont d’accord. Je crois que ce n’est quand même pas un exploit, ni une prouesse (d’appeler Benzema, ndlr). Je pensais que ça avait été fait en coulisses, que ce soit Noël Le Graët ou Didier Deschamps qui avaient expliqué à Karim qu’il n’était pas sélectionné.

A lire aussi >> Affaire de la sextape: Benzema n’a "plus envie d’en parler" et rappelle qu’il n’est "pas coupable" 

La preuve, je ne veux pas faire le détective mais je suis obligé, c’est que tu donnes comme précision que tu n’es même pas présélectionné. Tu n’as pas besoin d’avoir la réponse pour savoir si c’est sur un plan sportif parce qu’il y a des coéquipiers meilleurs que toi. Si tu n’es même pas dans les cinquante présélectionnés, c’est que tu n’es pas sélectionnable Karim. Evidemment qu’il est ironique quand il dit : "personne ne m’a rien dit, j’aimerais qu’on me le dise". En vérité, il nous informe que personne ne lui a rien dit. Mais il ne va pas nous dire qu’il n’est pas au courant que ce n’est pas pour des raisons sportives qu’il n’est pas sélectionné. Il n’est pas sélectionné parce que, dans leur esprit, il n’est pas sélectionnable. »

A lire aussi >> Equipe de France: "J’aimerais que Deschamps m’explique pourquoi ça dure", confie Benzema

« On pourrait aussi parler de Mathieu Valbuena »

« On parle de Karim aujourd’hui, on pourrait aussi parler de Mathieu Valbuena et d’un duo qui n’est plus sélectionné. A la place de Benzema, tu peux demander ou espérer qu’on t’explique les choses, sans pour autant être sélectionné. Ce n’est pas un exploit d’un sélectionneur ou d’un président de la fédé de passer un coup de fil à Karim pour lui dire : "pour le moment c’est comme ça, bon courage avec le Real". »

A lire aussi >> Affaire de la sextape: Benzema n’a "plus envie d’en parler" et rappelle qu’il n’est "pas coupable" 

dossier :

Karim Benzema