RMC Sport

Equipe de France: Andorre a-t-elle déjà accroché une grande nation?

Les joueurs d’Andorre vont vivre un moment inoubliable, ce mardi, en recevant les Bleus en éliminatoires de l’Euro 2020 (20h45). Avec le rêve d’embêter les champions du monde devant leur public. Ces dernières années, ils ont déjà eu l’occasion de se frotter à des gros clients comme le Portugal, la Belgique ou l’Angleterre. Pour quels résultats?

Soyons clairs d’entrée: si Andorre ne perd pas contre l’équipe de France, ce sera le plus grand exploit de son histoire. Largement. Les joueurs de la Principauté, qui évoluent tous à un niveau amateur, ont rendez-vous ce mardi avec les champions du monde en éliminatoires de l’Euro 2020 (20h45). La rencontre se jouera dans un petit stade de 3.300 places. Peut-être avec de la neige. De quoi permettre aux locaux d’embêter les joueurs de Didier Deschamps?

Un beau souvenir face aux Bleus

Le sélectionneur n’était pas sur la pelouse du stade Montjuic de Barcelone le 9 juin 1999. Mais il se souvient parfaitement que ses partenaires avaient galéré pour venir à bout d’Andorre, grâce à un penalty de Frank Leboeuf à cinq minutes de la fin (0-1). Certes, Christophe Dugarry avait été exclu dès la 24e, mais ce match est devenu légendaire pour l’un des plus petits états d’Europe (85.000 habitants), enclavé dans les Pyrénées, entre la France et l’Espagne.

Depuis cet acte de résistance contre Emmanuel Petit, Sylvain Wiltord et Nicolas Anelka, les Andorrans se sont toujours inclinés face aux grosses nations du continent. En prenant de belles volées loin de leurs montagnes. Mais en faisant parfois bonne figure devant leur public, que ce soit en Andorre ou en Catalogne, où leurs matchs ont longtemps été délocalisés. Le Portugal de Cristiano Ronaldo ne s’est par exemple imposé "que" 2-0 lors de sa visite fin 2017.

Un but contre la Belgique

Les Anglais étaient repartis avec le même score à la rentrée 2008, grâce à un doublé de Joe Cole. Les Belges, emmenés par Eden Hazard et Kevin De Bruyne, avaient même encaissé un but en octobre 2015 lors de leur victoire 4-1. Vu l’écart de niveau avec leurs adversaires, les défaites 3-0 face aux Pays-Bas d’Arjen Robben en 2004 et à l’Angleterre de Steven Gerrard en 2007 n’ont rien d’infamantes non plus.

Au final, seuls deux cadors européens sont venus cartonner Andorre en déplacement: les Pays-Bas de Patrick Kluivert et Mark van Bommel en mars 2001 (0-5), six mois avant le Portugal de Nuno Gomes et Pedro Miguel Pauleta (1-7). C’était il y a dix-huit ans... Autant dire que le bilan est loin d’être scandaleux pour une équipe qui a disputé son premier match officiel en 1996 et qui ne compte que cinq victoires dans toute son histoire. Avec la dernière en date au Liechtenstein, en mars dernier lors d’un amical (0-1). Et la plus belle contre la Hongrie, il y a deux ans, en éliminatoires du Mondial 2018 (1-0).

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur