RMC Sport

Equipe de France: Lacazette paye son manque d’égoïsme, selon Ferri

Invité du Vestiaire, ce lundi sur RMC Sport 1, Jordan Ferri a évoqué la situation d’Alexandre Lacazette à Arsenal. Et le milieu de terrain de Montpellier estime que son ancien partenaire à l’OL devrait être moins altruiste pour être sélectionné chez les Bleus.

Le 14 novembre 2017. C’est la date de la dernière sélection d’Alexandre Lacazette en équipe de France. Il y a plus de deux ans. Une éternité dans la vie d’un footballeur de haut niveau. Depuis ce match amical en Allemagne (2-2), lors duquel il avait inscrit un doublé, l’attaquant d’Arsenal n’a plus reporté le maillot bleu. Passé à côté de la Coupe du monde 2018 et de la gloire éternelle, l’avant-centre de 28 ans plafonne aujourd’hui à 16 sélections (3 buts).

Une situation due en partie à sa mentalité sur le rectangle vert, selon Jordan Ferri. Le milieu de terrain de Montpellier, qui l’a longtemps côtoyé à Lyon, était l’invité du Vestiaire ce lundi sur RMC Sport. Et il est persuadé que l’altruisme de Lacazette (6 buts et 2 passes décisives cette saison avec les Gunners) lui coûte sa place dans l’équipe de Didier Deschamps.

"Lacazette devrait penser plus à lui"

"C’est un choix que le sélectionneur fait. Peut-être que Lacazette est des fois un peu trop collectif. Peut-être qu’il devrait être un peu plus égoïste, observe Ferri. C’est ce qui fait son jeu mais je crois qu’il fait autant de passes décisives que de buts. Il devrait des fois être un peu plus tueur et penser plus à lui. Peut-être qu’il aurait un peu plus de buts à son actif. Mais ça changerait aussi son jeu et ça ne serait plus le même Lacazette..."

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur