RMC Sport

Equipe de France: Lenglet trouve "normal" d'être derrière Umtiti

Titulaire au FC Barcelone cette saison, Clément Lenglet arrive dans la peau du novice en équipe de France. Où son coéquipier Samuel Umtiti possède encore une longueur d’avance sur lui.

Il ne pouvait pas y échapper. Pour sa première conférence de presse dans l’auditorium de Clairefontaine, lors de son premier rassemblement avec l'équipe de France, le défenseur central Clément Lenglet (23 ans) a été interrogé sur la concurrence saine qu’il vit avec l’autre Barcelonais des Bleus, Samuel Umtiti. "C’est toujours sur la même longueur d’ondes qu'à mon arrivée, a-t-il confié. Sam m’a super bien accueilli à Barcelone, nous avons la relation de Français dans un club étranger, nous passons du temps ensemble. Ce n’est pas un poids pour nous d’être concurrents et c’est très bien comme ça."

Lenglet trouve normal d'être derrière Umtiti dans la hiérarchie

Alors qu’il a gagné ses galons de titulaire cette saison à Barcelone, l’ancien Nancéien arrive cette fois chez les Bleus dans l’ombre de son coéquipier. "Bien sûr que c’est normal, relève d’ailleurs Lenglet. Sam a un vécu avec l’équipe de France, il a fait une finale de l’Euro, il est champion du monde, il a fait énormément de bons matchs. C’est normal d’arriver avec un statut différent. A moi de gratter du temps de jeu, d’être performant d’abord à l’entraînement et ensuite sur le terrain."

"Être prêt si l’entraîneur fait appel à moi"

Au cœur d’un rassemblement de trois rencontres (amical contre la Bolivie, déplacements en Turquie et en Andorre lors des éliminatoires de l’Euro-2020), le défenseur central passé par Séville espère gratter du temps de jeu pour se mettre en valeur. Surtout que le sélectionneur Didier Deschamps a loué il y a quelque jours ses qualités.

"Ma volonté en arrivant à ce rassemblement est très simple: apprendre et profiter. Je suis très fier d’être là. J’ai à apprendre de tous mes coéquipiers. Le but sera d’être prêt si l’entraîneur fait appel à moi. Si j’ai du temps de jeu lors de ces trois matchs, à moi de répondre présent."

RMC Sport