RMC Sport

Equipe de France: les coulisses du retour de Wendie Renard au capitanat

Corinne Diacre a décidé de redonner le brassard de capitaine des Bleues à Wendie Renard, à qui elle l'avait retiré en 2017. Un choix fort en vue de l'Euro 2022 et une conséquence du dialogue renoué entre la sélectionneure de l'équipe de France et la joueuse de l'OL.

La sélectionneure des Bleues Corinne Diacre a annoncé ce jeudi avoir décidé de redonner le brassard de capitaine à Wendie Renard, à qui elle l'avait retiré au début de son mandat en 2017, en vue de l'Euro 2022. "Le capitaine à partir de demain et jusqu'à l'Euro sera Wendie", a-t-elle fait savoir à l'AFP à la veille du match Grèce-France, vendredi (17h), comptant pour les qualifications pour le Mondial 2023.

Selon les informations de RMC Sport, c'est en début de stage à Clairefontaine que Diacre a proposé le brassard de capitaine à Renard. Les deux femmes ont échangé, et après réflexion, la défenseure aux 400 matchs avec Lyon a accepté de redevenir capitaine de l'équipe de France. Elle a peut-être aussi été convaincue par la venue de Noël Le Graët au Centre National du football en milieu de semaine qui a tenu à lui donner sa position sur le sujet l'incitant fortement à accepter de récupérer le capitanat. Près de quatre ans après, Renard va donc arborer le brassard lors du match de qualification pour le Mondial 2023 face à la Grèce. Ce qui n'étais pas forcément envisageable il y a encore quelques temps.

La dialogue renoué entre Diacre et Renard

Petit retour en arrière. Quelques semaines après avoir retiré le capitanat à Renard lors de son arrivée à l'a tête de l'équipe de France en août 2017, lors d'une conférence de presse, Diacre avait martelé cette idée : "Tant que je serai en poste, Wendie Renard ne sera plus capitaine". Il est apparent que la sélectionneure a su revenir sur sa décision et faire un pas vers sa joueuse. Après le temps des conflits, des explications au cours d'une réunion tendue dans le bureau de Le Graët en qualité de médiateur, la collaboration était à nouveau de mise depuis début 2020, les deux femmes acceptant de collaborer pour le bien de l'équipe de France. Et cette décision semble très importante pour la sélectionneure.

L'adhésion du groupe

Pendant la semaine, d'après nos informations, Renard a échangé avec les capitaines du groupe dont Amandine Henry pour annoncer sa décision de reprendre le brassard. De son côté, Diacre a annoncé la nouvelle à ses joueuses présentes au rassemblement. Ce choix fort a provoqué une réelle adhésion de la part des joueuses de l'équipe de France. Des ondes positives ont émané de Clairefontaine depuis car Renard, même sans le brassard, a toujours été une joueuse importante de l'équipe de France qui a et qui fédère l'ensemble du groupe. Pour certains éléments, elles ont même été surprises de ce revirement de position de la part de leur sélectionneure. Il y aura à coup sûr un avant et un après dans la vie du groupe France.

Anthony Rech