RMC Sport

L'appel de Wendie Renard à Aulas et Le Graët pour ne pas "laisser mourir" le foot féminin

Après le coup de gueule d'Ada Hegerberg sur la réduction du nombre de clubs prévue dans le championnat de France, Wendie Renard lance un appel. La capitaine de l'OL estime que la discipline "régresse" et qu'il faut agir.

"Depuis la Coupe du monde 2019, le football féminin régresse": ce constat sans appel est signé Wendie Renard. Ce jeudi soir sur Twitter, la capitaine de l'OL a lancé un appel à son président Jean-Michel Aulas et à la Fédération française de football pour agir et relancer la discipline.

"Président Le Graët, président Aulas, Brigitte Henriques. Ne laissez pas mourir notre championnat et notre sport", insiste la défenseure lyonnaise. Une prise de position qui intervient après le coup de gueule d'Ada Hegerberg concernant la réduction annoncée du nombre de clubs en première division féminine pour la saison 2021-2022.

Hegerberg: "La Coupe du monde en France n'était qu'une illusion"

"C'est une honte, a taclé l'attaquante norvégienne sur Twitter. La Coupe du monde en France n'était qu'une illusion. Autant faire un petit tournoi un week-end de mai prochain si on dérange la FFF."

Selon L'Equipe et Le Dauphiné, seulement 10 clubs participeront à la D1 féminine la saison prochaine, au lieu de 12. Dans le même temps, la saison de D2 a été définitivement arrêtée en raison du contexte sanitaire. Il semble en effet loin l'engouement XXL du Mondial en France. Tout comme les promesses de moyens accrus pour surfer sur la vague.

https://twitter.com/apobouchery Apolline Bouchery Journaliste RMC Sport