RMC Sport

Équipe de France: une minute de silence en mémoire des victimes du 13 novembre

Les joueurs et le staff de l'équipe de France de football vont observer une minute de silence avant leur entraînement de ce mercredi au Stade de France, en hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015.

Quatre ans après, ils n'ont pas oublié. L'équipe de France observe ce mercredi une minute de silence au Stade de France, avant son entraînement de veille de France-Moldavie, match comptant pour les éliminatoires de l'Euro 2020. Une minute pour penser aux victimes des attentats du 13 novembre 2015.

Ce soir-là, les Bleus affrontaient l'Allemagne en amical. Durant le match, deux détonations avaient alerté certains joueurs sur le terrain. Aux abords du Stade de France, un kamikaze avait fait exploser sa bombe et fait une victime, tandis que le cortège meurtrier se dirigeait vers le Bataclan, tuant 130 personnes dans les rues de Paris et la salle de concert.

La FFF pense aussi à Poulidor

En plus de cette pensée très émue, la Fédération française a eu des mots pour Raymond Poulidor, décédé à l'âge de 83 ans. Noël Le Graët, président de la Fédération française de football (FFF), a exprimé dans un communiqué sa "profonde tristesse" après l'annonce de ce décès: "Sa disparition prive le sport français et le cyclisme international d’un très grand monsieur. Nous gardons le souvenir d’un champion exemplaire de courage, de combativité et de fair-play. Ses luttes avec Jacques Anquetil et Eddy Merckx sur les routes du Tour de France font partie de la légende du cyclisme."

"Il a été pendant toute sa carrière un remarquable ambassadeur de son sport et du sport en général, poursuit-il. Ses exploits et sa passion pour le vélo ont imposé le respect et inspiré de très nombreux jeunes, et lui ont également valu une exceptionnelle popularité auprès du public, dont il était proche. La FFF présente ses plus sincères condoléances à sa famille, ses proches et au cyclisme français."

JA avec AA