RMC Sport

Euro 2016 : Pires "préfère Payet à Martial"

Robert Pires

Robert Pires - AFP

A trois jours du début de l’Euro 2016 (10 juin - 10 juillet), Robert Pires était l’invité de Luis Attaque sur RMC. Le champion du monde 1998 et d’Europe 2000 a confié qu’il préférerait voir Dimitri Payet aligné sur l’aile gauche plutôt qu’Anthony Martial.

Robert Pires, comment sentez-vous cette équipe de France ?

Je sens bien cette équipe de France. Je les sens concentrés, motivés par rapport à l’enjeu qui est énorme. Didier Deschamps ne le dira pas mais l’objectif, c’est de gagner. La pression s’installe petit à petit. Gagner ce premier match contre la Roumanie va leur faire du bien et les soulager.

Jouer à domicile ajoute encore de la pression…

On est beaucoup à l’avoir vécu. Quand tu joues pour l’équipe de France, il faut se mettre dans la peau du favori, surtout quand tu joues à domicile. L’objectif, c’est de soulever le trophée. Ils connaissent la pression. Ils jouent dans les plus grands clubs européens. Je ne suis pas trop inquiet.

A lire aussi >> Les Bleus, sereins, assument le statut de favori

Faut-il absolument remporter ce premier match contre la Roumanie ?

Ce premier match est capital. Il te lance dans l’aventure et permet d’enlever de la pression. La pression va venir des supporters, des médias. Pour se mettre tous ces gens-là dans la poche, il faut gagner le premier match.

A lire aussi >> Quand Gignac galère à citer des joueurs roumains

Faut-il aligner Payet ou Martial sur l’aile gauche ?

Les deux sont très bons et totalement différents. J’ai une petite préférence pour Dimitri Payet. Dans le football moderne, les coups de pied arrêtés sont très importants. Sur un coup franc, Payet peut t’apporter une victoire, comme il l’a fait contre le Cameroun (3-2). Mais je veux insister sur les remplaçants qui ont un rôle très important.

A lire aussi >> Moldovan ne veut pas voir Payet sur le terrain

la rédaction