RMC Sport

Euro Espoirs: les Bleuets en demi-finales... et enfin aux Jeux olympiques

Les Bleuets ont assuré leur qualification pour les demi-finales de l'Euro Espoirs grâce à un match nul contre la Roumanie ce lundi (0-0). Ils affronteront l'Espagne. Ils ont également décroché un billet pour le tournoi olympique des Jeux de Tokyo, l'an prochain. Une première participation aux JO depuis 1996.

L'équipe de France s'est qualifiée pour les demi-finales de l'Euro Espoirs grâce à un match nul contre la Roumanie (0-0), ce lundi lors de la troisième et dernière journée de la phase de poule. Les Bleuets, qualifiés en tant que meilleur deuxième grâce à sept points, affronteront l'Espagne. L'autre demi-finale opposera la Roumanie à l'Allemagne. Cette présence dans le dernier carré assure également une place pour le tournoi des Jeux olympiques de Tokyo, à partir du 22 juillet 2020. 

Les Roumains ont tenté

Les deux équipes assurées d'être qualifiées avec un nul, les Bleuets n'avaient pas envie de prendre des risques. En manque d'idées offensives malgré une mainmise sur le ballon plus marquée, ils ont souvent subi la fougue roumaine. Emmenés par leur trio Florinel Coman, George Puscas et Ianis Hagi, fils de la légende Gheorghe Hagi, les Roumains ont multiplié les offensives en contre, sans parvenir à mettre en danger Paul Bernardoni. Si la manière ne rassure pas, les Bleuets ont rempli leur double objectif. 

Un billet pour Tokyo

Car outre la possibilité de décrocher d'un titre européen, les quatre demi-finalistes ont validé leur billet pour les Jeux olympiques de Tokyo, l'an prochain. Une première pour l'équipe de France depuis 1996, après avoir remporté le tournoi en 1984. Aux Jeux d'Atlanta, ils avaient été éliminés en quarts de finale par le Portugal (2-1). Florian Maurice reste le dernier buteur tricolore aux Jeux olympiques. 

"Le rêve d'une vie" pour Bernardoni

"C’est le rêve d’une vie, explique le gardien français Paul Bernardoni sur RMC. On a la chance de pouvoir faire les Jeux olympiques. Ça a été très compliqué. On est en demi-finales, le principal objectif est rempli. Il faut aller au bout. On vit un rêve éveillé. C’est génial. C’est l’un des plus grands tournois sportifs. Quand j’étais petit, je regardais les JO et c’est ce qui m’a donné envie de faire du sport. On rentre dans l’histoire aussi en se qualifiant. On est fier de nous."

HM